La schizophrénie résistante au traitement

Treatment-resistant schizophrenia

Auteurs
O. Ben Yahyaten
Année
2014
Type d'article
Article de synthèse
Keywords
atypical and typical antipsychotics, clozapine, schizophrenia, treatment-resistant

Résumé

La schizophrénie est une pathologie psychiatrique qui entraîne des dysfonctionnements cognitifs, comportementaux et sociaux graves, responsables d’un raccourcissement de l’espérance de vie des patients par une augmentation du risque suicidaire, mais aussi de maladies cardiovasculaires et de cancers. La prise en charge du patient atteint de schizophrénie est globale et les antipsychotiques atypiques, antagonisant la voie dopaminergique, constituent le traitement pharmacologique de référence. La clozapine, premier antipsychotique atypique découvert, est encore actuellement la molécule la plus efficace vis-à-vis de la schizophrénie, tout en occasionnant le moins d’effets secondaires extrapyramidaux. Son comportement pharmacologique particulier, vis-à-vis des récepteurs sérotoninergiques, muscariniques, et de la voie NMDA semble essentiel à son action. La clozapine est cependant responsable d’effets secondaires immunologiques et métaboliques létaux, empêchant son utilisation en première ligne. Elle est donc réservée aux cas de schizophrénie résistante. Malgré ce traitement, une population “ ultrarésistante ” a pu être définie, dont l’amélioration clinique quantifiée par différentes échelles telles que la Brief Psychiatric Rating Scale et la Positive And Negative Syndrome Scale, est insuffisante même sous clozapine. Le traitement, dans ce cas, doit être personnalisé à la symptomatologie du patient, mais l’association de la clozapine à d’autres traitements, pharmacologiques ou non pharmacologiques ne montre pour l’instant que de faibles améliorations. Rev Med Brux 2014 ; 35 : 169-73

Abstract

Schizophrenia is a psychiatric disorder that causes severe cognitive, behavioral and social dysfunction, responsible for a shortening of the life expectancy of patients, with an increased risk of suicide, cardiovascular disease and cancer. The management of patient with schizophrenia is global and atypical antipsychotics, antagonizing dopamine pathway, are the first line pharmacological treatment. Clozapine, the first atypical antipsychotic discovered, is currently still the most effective molecule against schizophrenia, while causing less extrapyramidal side effects. Its particular pharmacological behavior towards serotonergic, muscarinic and NMDA receptors, seems essential to its action. However, clozapine is responsible for immunological and metabolic lethal adverse events, preventing its wider use. Clozapine is therefore reserved for resistant schizophrenia cases. Monitoring patients with different scales such as the Brief Psychiatric Rating Scale and the Positive And Negative Syndrome Scale showed that there were forms of ultra-resistant schizophrenia. The treatment in this case, must be customized to the patient’s symptomatology, but the combination of clozapine with other pharmacological or non-pharmacological treatments, shows yet only small improvements. Rev Med Brux 2014 ; 35 : 169-73

Télécharger l'article

Cet article est en accès libre.

Télécharger l'article (PDF)

Adobe Reader doit être installé sur votre ordinateur afin de pouvoir visualiser cet article. Vous pouvez le télécharger gratuitement du site www.adobe.com.