Actualités dans la prise en charge de la thrombose veineuse profonde (TVP)

News in the work-up of deep vein thrombosis (DVT)

Auteurs
J.-C. Wautrecht
Année
2015
Type d'article
Pathologies vasculaires
Keywords
deep vein thrombosis, direct oral anticoagulants, distal DVT, post-thrombotic syndrome

Résumé

La thrombose veineuse profonde (TVP) est une des composantes de la maladie veineuse thromboembolique (MVTE), l’autre étant l’embolie pulmonaire (EP). Son incidence est de 1 à 2/1.000/an et de près de 1/100/an après 80 ans. La complication majeure de la TVP est l’EP qui survient dans environ 1/3 des cas, est souvent asymptomatique mais peut être mortelle. L’autre complication fréquente, survenant dans 20 à 50 % des cas est le syndrome post-thrombotique (SPT) qui est susceptible d’altérer la qualité de vie. Plusieurs questions restent posées lorsqu’on parle de TVP. La prise en charge optimale d’une TVP distale par opposition à une TVP proximale n’est pas bien codifiée. L’approche diagnostique de la TVP est essentielle : elle repose sur l’estimation de la probabilité clinique, l’utilisation éventuelle des D-dimères et l’échographie de compression. Les nouveaux anticoagulants oraux directs (NACOs) ont fait leurs preuves dans les études de phase 3 mais, dans la vie réelle, quand les utiliser et lesquels choisir ? Le port des bas de compression pour prévenir le SPT est recommandé : quels sont ces bas et leur efficacité est-elle réellement démontrée ? L’objectif de cet article est de fournir quelques informations utiles au médecin de première ligne pour aborder la TVP. Rev Med Brux 2015 ; 36 : 327-32

Abstract

Deep vein thrombosis (DVT) is a component of venous thromboembolism (VTE), the other being pulmonary embolism (PE). Its incidence is 1 to 2/1.000/year and nearly 1/100/year after 80 years. The major complication of DVT is PE which occurs in about 1/3 of cases, is often asymptomatic but can be fatal. Another common complication, occurring in 20-50 % of cases is the post-thrombotic syndrome (PTS) which is likely to alter the quality of life. Several issues remain unanswered when considering DVT. The optimal management of distal DVT versus proximal DVT is not well codified. The diagnostic approach to DVT is essential : it is based on the estimation of clinical probability, the possible use of D-dimer test and compression ultrasonography. The new direct oral anticoagulants (NOACs) have been proven effective in the phase 3 studies but when to use them and which to choose in the real life ? Wearing compression stockings to prevent the SPT is recommended: what is the definition of compression stockings and is there some evidence of their efficacy ? The purpose of this article is to provide some useful information to primary care physicians to address a DVT. Rev Med Brux 2015 ; 36 : 327-32

Télécharger l'article

Cet article est en accès libre.

Télécharger l'article (PDF)

Adobe Reader doit être installé sur votre ordinateur afin de pouvoir visualiser cet article. Vous pouvez le télécharger gratuitement du site www.adobe.com.