Améliorer la concertation entre les oncologues et les médecins généralistes par un système de vidéoconférence

Improving consultation between oncologists and general pratictioners through a videoconferencing system

Auteurs
Jamoulle M.
DOI
10.30637/2020.19-033
Année
2020
Type d'article
Article original
Keywords
care coordination, general medicine, oncology, telemedicine, videoconferencing

Résumé

La concertation entre les médecins de famille et les médecins spécialistes est considérée comme très importante dans notre système de santé. Malgré la bonne volonté des acteurs, les sessions de concertation organisées actuellement en oncologie ne sont en pratique pas fréquentées par les médecins traitants en raison essentiellement de difficultés logistiques. En proposant de recourir à la vidéoconférence à la demande, organisée par l’hôpital et mise à disposition des médecins de famille, on espère augmenter la participation des médecins de famille aux séances de concertation organisées au sein de l’hôpital. Le document fait un état succinct de la question et de l’état actuel de la validation du processus. Il aborde les aspects techniques, éthiques et organisationnels à rencontrer pour mettre en place cette nouvelle forme de communication entre médecins oncologues et médecins généralistes.

Abstract

The consultation between family physicians and specialists is considered very important in our health system. In spite of the good will of the actors, the consultation sessions currently organized in oncology are in practice not attended by the treating physicians mainly because of logistical difficulties. By proposing the use of video-conferencing on demand, organized by the hospital and made available to family doctors, it is hoped to increase the participation of family physicians in the consultation sessions organized within the hospital. The document makes a succinct statement of the issue and the current state of process validation. It addresses the technical, ethical and managerial aspects to be met in order to implement this new form of communication between oncologists and general practitioners.

Télécharger l'article

Cet article est en accès libre.

Télécharger l'article (PDF)

Adobe Reader doit être installé sur votre ordinateur afin de pouvoir visualiser cet article. Vous pouvez le télécharger gratuitement du site www.adobe.com.