Aperçu historique du traitement des fractures. Apport de la chirurgie belge dans la naissance et le développement de l’ostéosynthèse

Historical review of the treatment of fractures. Contribution of the Belgian surgery to the origin and development of osteosynthesis

Auteurs
Y. Andrianne et M. Hinsenkamp
Année
2011
Type d'article
Orthopédie-Traumatologie
Keywords
A. Lambotte, F. Burny, G. Küntscher, history of medicine, Osteosynthesis, R. Danis, R. Hoffmann

Résumé

Le terme ostéosynthèse a été proposé par A. Lambotte en 1904. Sa définition de 1908 reste toujours d’actualité : « On entend par ostéo-synthèse la contention artificielle des fragments osseux des fractures, par des appareils spéciaux agissant directement sur les os, mis à nu ou non, et destinés à les fixer définitivement dans leur position quo ante ». Les auteurs revoient les méthodes de contention avant l’invention de l’ostéosynthèse, puis les développements de la fixation chirurgicale des fractures en insistant sur les innovations durables de divers pionniers dont A. Lambotte, R. Danis, R. Hoffmann et G. Küntscher. L’Ecole de Bruxelles s’est impliquée dans la poursuite des développements et de la conceptualisation de l’ostéosynthèse. Rev Med Brux 2011 ; 32 : S 30-7

Abstract

The word osteosynthesis was proposed by A. Lambotte in 1904. His definition, given in 1908, is still valid today : « Osteo-synthesis is the artificial contention of the bone fragments of fractures, by special devices acting directly on bones, exposed or not, with the aim to strongly fix them in their original position ». The authors review the methods of contention before the invention of osteosynthesis and later the developments of bone fixation techniques. They insist in particular on the durable innovations of various pioneers including A. Lambotte, R. Danis, R. Hoffmann and G. Küntscher. The School of Brussels has been implicated in the developments and conceptualisation of osteo-synthesis. Rev Med Brux 2011 ; 32 : S 30-7

Télécharger l'article

Cet article est en accès libre.

Télécharger l'article (PDF)

Adobe Reader doit être installé sur votre ordinateur afin de pouvoir visualiser cet article. Vous pouvez le télécharger gratuitement du site www.adobe.com.