Apport de la biologie clinique dans l’exploration étiologique et le suivi de l’urolithiase

Contribution of the clinical biology in etiological exploration and follow-up of urolithiasis

Auteurs
F. Cotton, F. Wolff, I. Simon, M. Idrissi, C. Tielemans, M. Vanden Bossche, T. Roumeguère et A. Pozdzik
Année
2014
Type d'article
Biologie clinique
Keywords
clinical biology, urolithiasis

Résumé

L’urolithiase est une maladie dont la prévalence, déjà très élevée, augmente constamment dans les pays industrialisés, récidivant dans un cas sur deux, avec un risque de complications non négligeable. Dans ce contexte, l’apport du laboratoire est essentiel dans la détermination de l’étiologie, ainsi que dans le suivi thérapeutique du patient lithiasique. L’analyse morphoconstitutionnelle du calcul est l’élément le plus important de l’investigation étiologique. Elle comprend l’examen minutieux de la morphologie du calcul à la loupe binoculaire et la détermination simultanée de sa composition cristalline. Cette dernière peut se faire par différentes techniques mais la spectrophotométrie infra-rouge est la plus performante. L’analyse chimique doit quant à elle être définitivement proscrite. L’analyse de la cristallurie, comprenant la recherche, l’identification et le comptage des cristaux sur les urines fraîches du matin, est utile au diagnostic, mais surtout au suivi thérapeutique. Enfin, le bilan biochimique urinaire et sanguin, en première intention ou en fonction de la composition du calcul, est un volet important dans l’exploration des causes sous-jacentes et l’évaluation du traitement. Rev Med Brux 2014 ; 35 : 243-9

Abstract

Urolithiasis is a frequent pathology with a constantly increasing prevalence in industrial countries. The relapse frequency is around 50 % with a risk of complications. The laboratory input is essential in the determination of the etiology and in the therapeutic monitoring. The morphoconstitutional analysis of the stone is the most important element. It comprises the examination of the stone with binocular loupes and the simultaneous analysis of its crystalline composition. This can be done by different techniques but infrared spectrophotometry is the most powerful. The chemical analysis should be definitely proscribed. The analysis of crystalluria includes the search, the identification and the counting of crystals in fresh morning urines. It is useful for the diagnosis and for the patient follow-up. Finally, the biochemical analyses in urine and serum, in first line or on the basis of the stone composition, are an important part of the etiological exploration and therapeutic monitoring. Rev Med Brux 2014 ; 35 : 243-9

Télécharger l'article

Cet article est en accès libre.

Télécharger l'article (PDF)

Adobe Reader doit être installé sur votre ordinateur afin de pouvoir visualiser cet article. Vous pouvez le télécharger gratuitement du site www.adobe.com.