Cancer du sein oligométastatique : implications thérapeutiques d’un nouveau paradigme

Oligometastatic breast cancer : therapeutic implications of a new paradigm

Auteurs
B. Méry, G. Moriceau, A. Vallard, J.-P. Jacquin et N. Magné
DOI
10.30637/2018.16-054
Année
2018
Type d'article
Cas clinique
Keywords
biopsy, breast cancer, Her2 gene, oligometastasis

Résumé

Introduction : L’incidence des cancers du sein oligométastatiques est en augmentation, grâce aux progrès du dépistage et de l’imagerie. Au contraire de la maladie métastatique, un faible pourcentage de ces patientes peut espérer une guérison définitive en cas de prise en charge menée en intention curative sur toutes les cibles. Nous rapportons le cas de l’évolution atypique d’une patiente oligométastatique, avec une récidive tardive d’un cancer du sein, aux caractéristiques génétiques transformées. Résultats : Une patiente de 46 ans a été prise en charge initialement pour un adénocarcinome mammaire d’emblée oligo-métastatique ne surexprimant pas Her2. Après un traitement à visée curative, la patiente a rechuté 5 ans plus tard avec une métastase hépatique unique, surexprimant Her2. La prise en charge locale curative et systémique avec une thérapie ciblant Her2 a permis la rémission complète persistante après 3 ans de suivi. Conclusion : Le pronostic de la maladie oligométastatique du sein doit être abordé avec prudence, mais un traitement réalisé en intention curative peut apporter un bénéfice aux patientes. Le changement de statut Her2 entre le diagnostic primitif et la récidive -fait très rare- souligne l’hétérogénéité de la population tumorale, dont une fraction présentant des caractéristiques génétiques particulières peut émerger, sous la pression de sélection des drogues anticancéreuses.

Abstract

Introduction : Oligometastatic breast cancer incidence is recently increasing thanks to screening and imaging improvements. Unlike patients with metastatic disease, a small number of oligometastatic patients may expect a definitive remission, in case of aggressive management performed with intent to cure. We report the atypical evolution of an oligometastatic breast cancer patient, who lately relapsed with a different Her2 status. Results : A 46 year old women was treated for an infiltrating duct breast carcinoma, initially diagnosed with oligometastases and an Her2- negative status. Treatments were performed in intent to cure but the patient relapsed 5 years later with a solitary Her2-positive liver metastasis. The aggressive local and systemic (using an anti- Her2 targeted therapy) management induced a still complete remission at last follow-up. Conclusion : Prognosis of breast oligometastatic cancer is unpredictable, but an aggressive with intent-to-cure management may bring benefits to patients. However very rare, the switch of Her2 status between initial diagnosis and relapse highlights tumor heterogeneity, and the fact that a cell population featuring targetable characteristics may appear due to anticancer drug induced-cell selection.

Télécharger l'article

Cet article est en accès libre.

Télécharger l'article (PDF)

Adobe Reader doit être installé sur votre ordinateur afin de pouvoir visualiser cet article. Vous pouvez le télécharger gratuitement du site www.adobe.com.