Encéphalomyélite aiguë disséminée associée au Mycoplasma pneumoniae

Acute disseminated encephalomyelitis associated with Mycoplasma pneumoniae infection

Auteurs
J. Njeukui Tchoua, S. Noel, E. Sellitti, J.-E. Vanderheyden et V. Blaze
Année
2008
Type d'article
Cas clinique
Keywords
acute disseminated encephalomyelitis, intravenous immunoglobulin, magnetic resonnance imaging, Mycoplasma pneumoniae

Résumé

Un jeune adulte de 20 ans est hospitalisé pour rétention urinaire aiguë, céphalées et hyperthermie. L’examen neurologique révélait un méningisme, un syndrome pyramidal bilatéral des membres inférieurs et un niveau sensitif C7. L’élévation sérique des anticorps anti- Mycoplasma pneumoniae (Igm et IgG) suggérait une infection récente passée inaperçue. L’IRM cérébrale et médullaire mettait en évidence, en pondération T2, plusieurs lésions hyper-intenses intra-médullaires situées en regard de C1/C2, C6, un hyper-signal 10 mm de diamètre situé dans la région thalamique droite. Ces lésions ne se rehaussaient pas après injection de Gd. L’EEG réalisé montrait des signes de souffrance cérébrale centrencéphalique modérée. Les potentiels évoqués étaient normaux. L’analyse du LCR montrait 170 leucocytes/mm3 avec 66 % de lymphocytes et une protéinorachie à 73 mg/dl. Le diagnostic d’encéphalomyélite aiguë disséminée est retenu. Le patient a bien répondu à un traitement I.V. 0,4 g/kg/j d’immunoglobulines pendant 5 jours. L’examen neurologique, la fluxmétrie vésicale et l’IRM cérébrale et médullaire réalisés neuf semaines plus tard étaient normalisés. Rev Med Brux 2008 ; 29 : 103-6

Abstract

A 20-year old man was hospitalized for acute urinary retention, headaches and mild fever. Neurological examination revealed a meningeal syndrome and a bilateral pyramidal syndrome of lower extremities with a C7 sensory level. The level of antibodies against Mycoplasma pneumoniae (Igm and IgG) suggested a recent unrecognized infection. Cerebral and medullar MRI showed T2-hyperintense lesions in the right thalamus and at the level of C1-C2 and C6. Evoked potentials were normal but EEG showed some bilateral theta waves. The cerebrospinal fluid analysis demonstrated 170 white cells/mm3 with 66 % lymphocytes and proteins at 73 mg/dl. A few weeks after treatment with intravenous immunoglobulins at 0,4 g/kg/day for 5 days, the patient showed complete clinical recovery. MRI and urinary flowrate normalized after nine weeks. The authors are discussing the probable diagnosis of acute disseminated encephalomyelitis occurring after a mycoplasma unrecognized infection. Rev Med Brux 2008 ; 29 : 103-6

Télécharger l'article

Cet article est en accès libre.

Télécharger l'article (PDF)

Adobe Reader doit être installé sur votre ordinateur afin de pouvoir visualiser cet article. Vous pouvez le télécharger gratuitement du site www.adobe.com.