Etude de la valeur diagnostique de la natrémie dans une cohorte de patients hypercalcémiques

Study of diagnostic value of natremia in a cohort of patients with hypercalcemia

Auteurs
A. Le, B. Couturier, E. Cogan et F. Vandergheynst
DOI
10.30637/2018.17-044
Année
2018
Type d'article
Article original
Keywords
hypercalcemia, hyponatremia, SIADH

Résumé

Introduction : L’hypercalcémie est une condition pathologique courante en pratique clinique. Les deux causes les plus fréquentes sont l’hyperparathyroïdie primaire et le cancer. Le syndrome de sécrétion inappropriée de l’hormone antidiurétique (SIADH) est souvent rencontré dans les cas de cancer, et constitue la cause la plus fréquente d’hyponatrémie. Le but de cette étude est d’évaluer la natrémie dans une cohorte de patients atteints d’hypercalcémie et d’apprécier sa valeur prédictive dans la détermination de l’origine de cette hypercalcémie. Matériel et méthode : Nous avons réalisé une étude rétrospective sur une série de 15.284 analyses sanguines chez des patients adultes hypercalcémiques. Après sélection, la population de l’étude comptait 151 patients. Nous avons étudié principalement la natrémie et l’étiologie de l’hypercalcémie au sein de notre population. Résultats : Nous avons observé une association statistiquement significative entre la présence d’une hyponatrémie et l’étiologie néoplasique de l’hypercalcémie. Cette association persistait après l’exclusion des patients sous traitement par diurétiques de l’anse. Par contre, il n’existait pas d’association entre l’hypernatrémie et l’origine cancéreuse de l’hypercalcémie. Sur 151 patients hypercalcémiques, 16 étaient hyponatrémiques et 7 étaient hypernatrémiques. Un SIADH représentait la cause principale des cas d’hyponatrémie. Nous avons réalisé une régression logistique uni- et multivariée montrant l’association entre l’existence d’un cancer et la présence d’une hyponatrémie. Conclusion : Notre étude montre qu’il existe une association entre la présence d’une hyponatrémie et l’étiologie néoplasique de l’hypercalcémie. Par ailleurs, l’association classiquement décrite entre hyponatrémie et cancer n’est pas prise en défaut par la présence d’une hypercalcémie, cause potentielle de diabète insipide néphrogénique acquis.

Abstract

Introduction : Hypercalcemia is a common pathological condition in clinical practice. The two most common causes are primary hyperparathyroidism and cancer. SIADH is often encountered in cancer cases and is the most common cause of hyponatremia. The aim of this study is to evaluate serum sodium levels in a cohort of patients with hypercalcemia and consider its predictive value in determining the origin of this hypercalcemia. Materials and Methods : We performed a retrospective study on a series of 15.284 blood tests among adult patients with hypercalcemia. After selection, the study population had 151 patients. We studied mainly serum sodium and etiology of hypercalcemia in our population. Results : We observed a statistically significant association between the presence of hyponatremia and the neoplastic etiology of hypercalcemia. This association persisted after exclusion of patients under treatment with loop diuretics. Conversely, there was no association between hypernatremia and cancer-related hypercalcemia. Among 151 patients with hypercalcemia, 16 presented hyponatremia and 7 with hypernatremia. SIADH was the main cause of hyponatremia. We performed univariate and multivariate logistic regression showing the association between the presence of cancer and the presence of hyponatremia. Conclusion : Our study shows that there is an association between the presence of hyponatremia and neoplastic origin of hypercalcemia. Besides, the association described between hyponatremia and cancer is not faulted by the presence of hypercalcemia, a potential cause of acquired nephrogenic diabetes insipidus.

Télécharger l'article

Cet article est en accès libre.

Télécharger l'article (PDF)

Adobe Reader doit être installé sur votre ordinateur afin de pouvoir visualiser cet article. Vous pouvez le télécharger gratuitement du site www.adobe.com.