Euthanasie et médecine générale en Belgique

Euthanasia and family medicine in Belgium

Auteurs
J.-M. Thomas
Année
2014
Type d'article
Ethique et Economie
Keywords
end of life, euthanasia, family medicine

Résumé

En Belgique, le médecin généraliste peut réaliser des euthanasies ou être appelé comme consultant. Il devra connaître les lois concernant la fin de vie et être capable d’expliquer leurs droits à ses patients. Il connaîtra les bonnes pratiques et techniques d’euthanasie. Si nécessaire, il se fera aider ou référera son patient à un confrère plus compétent. Il négociera avec son patient un plan de soins anticipé suivant l’évolution de ses pathologies et sera le témoin de ses souhaits concernant sa fin de vie vis-à-vis des institutions et autres confrères. Rev Med Brux 2014 ; 35 : 386-93

Abstract

In Belgium, the GP can perform euthanasia or be called as a consultant. He must know the laws concerning the end of life and be able to explain his rights to his patients. He will know the best practices and techniques for euthanasia. If necessary, he will call help or refer to a more competent colleague. He negotiates with the patient an advanced care planning following the evolution of its pathologies and will witness its wishes regarding end of life against other institutions and doctors. Rev Med Brux 2014 ; 35 : 386-93

Télécharger l'article

Cet article est en accès libre.

Télécharger l'article (PDF)

Adobe Reader doit être installé sur votre ordinateur afin de pouvoir visualiser cet article. Vous pouvez le télécharger gratuitement du site www.adobe.com.