Hémiparésie faciale transitoire et trouble de la vision chez un garçon syrien

Transient facial hemiparesis and blurred vision in a Syrian boy

Auteurs
M. Kalisa Ruzindaza, C. Fricx, K. Van Vaerenbergh, K. Pelc, F. Vermeulen, N. Massager, V. Toppet et G. Casimir
DOI
10.30637/2018.17-062
Année
2018
Type d'article
Cas clinique
Keywords
Belgium, cerebral hydatid cyst, child, refugee crisis

Résumé

Le kyste hydatique est une infection parasitaire causé par l’Echinococcus granulosus. Le kyste affecte habituellement le foie ou les poumons, mais peut aussi atteindre le cerveau dans approximativement 2 % des cas. Nous rapportons le cas d’un enfant de onze ans ayant présenté deux épisodes de paralysie faciale transitoire et de trouble de la vision (achromatopsie) depuis deux mois. Un kyste hydatique extracérébral a été diagnostiqué par imagerie. Le kyste a été retiré, selon la technique d’Arana-Iniguez et un traitement antihelminthique en pré- et postopératoire a été administré. La chirurgie reste le traitement idéal. Le patient était un réfugié syrien siégeant en Belgique depuis six mois. L’intérêt de ce cas clinique reflète un défi de santé publique en lien avec la crise des réfugiés. Nous pouvons être confrontés à des maladies tropicales que nous n’avons encore jamais vues. Dans la plupart des cas, les réfugiés traversent de nombreux périples avant de s’installer dans un pays. Les camps de réfugiés sont souvent surpeuplés et insalubres. Ces conditions favorisent la propagation de pathologies comme la gale, l’hépatite A, la tuberculose, des souches sauvages de poliomyélite ou encore la méningite.

Abstract

Hydatid cyst is a parasitic infestation caused by Echinococcus granulosus. The cyst affects usually liver and lung but it can also affect the brain in approximately 2 % of all cases. We report a case of 11 year male with 2 episodes of facial palsy, intermittent headache and blurred vision (achromatopsia) since 2 months. Extracranial hydatid cyst was diagnosed on computed tomography scan and then magnetic resonance imaging. The cyst was delivered without rupture using Arana-Iniguez procedure followed by postoperative anthelminthic treatment. Surgery remains the gold standard management. The patient is a Syrian refugee living in Belgium since 6 months. The interest of this presentation exposes the new health challenges that could happen with refugee crisis. We may be encountered at neglected tropical disease that we have never seen. In mostly times, refugees’ have perilous journeys before their arrival and the refugee camp are often in overcrowded facilities with unsanitary conditions. Those conditions favour the spread of infectious diseases like scabies, hepatite A or even meningitis.

Télécharger l'article - Je suis abonné ou membre

Uniquement pour les membres de l'A.M.U.B. et les abonnés à la Revue Médicale de Bruxelles.

Je désire m'abonner

Abonnez-vous à la Revue Médicale de Bruxelles.

Abonnement à la Revue

Je désire devenir membre

Devenez membre de l'A.M.U.B. et bénéficiez, en plus de l'accès à la Revue Médicale de Bruxelles, de nombreux services.

Devenir membre de l'A.M.U.B.

Adobe Reader doit être installé sur votre ordinateur afin de pouvoir visualiser cet article. Vous pouvez le télécharger gratuitement du site www.adobe.com.