Imagerie des urgences abdominales de l’adulte

Radiology of acute abdominal pain in adult patients

Auteurs
B. Hainaux et B. Borens-Fefer
Année
2010
Type d'article
Imagerie médicale
Keywords
abdomen, abdomen CT, acute conditions, emergency radiology

Résumé

Les progrès technologiques considérables réalisés en radiologie au cours des 15 dernières années ont révolutionné le diagnostic et la prise en charge des abdomens aigus. Les clichés d’abdomen qui pendant longtemps ont été le premier examen radiologique réalisé sont maintenant très souvent abandonnés au vu de leur trop faible performance diagnostique. L’échographie est l’examen de choix lors d’une suspicion de cholécystite aiguë ou de pathologies gynécologiques. C’est aussi la technique à utiliser chez l’enfant et la femme enceinte car non irradiante. Pour toutes les autres indications, le scanner est devenu l’examen de première intention du fait de sa rapidité de réalisation et de sa grande sensibilité. Il faut cependant rester conscient que le scanner, malgré le développement des examens à dose réduite, reste un examen irradiant et que l’explosion du nombre d’examens réalisés a augmenté le niveau d’exposition des patients aux rayonnements ionisants. C’est pourquoi, le clinicien référent garde un rôle fondamental en faisant la balance entre les inconvénients liés au scanner et le bénéfice potentiel en termes de diagnostic rapide et de prise en charge optimale. Rev Med Brux 2010 ; 31 : 298-303

Abstract

The radiological evaluation of patients with acute abdominal pain has changed in the past decade. In most conditions, plain abdominal radiographs is an insensitive technique which have been replaced with US and CT. US is the initial imaging technique of choice for patients with suspected acute cholecystitis or acute gynecological abnormalities. It is also the primary method for evaluating pregnant women and pediatric patients. CT permits a rapid examination with high diagnostic accuracy and is now the imaging test of choice for most adult patients with acute abdominal pain. The increase in CT use result in a marked increase in radiation exposure in the population. Close cooperation with the referring physician remains essential to avoid CT scans who are not totaly justified by medical need and unnecessary radiation exposure. Rev Med Brux 2010 ; 31 : 298-303

Télécharger l'article

Cet article est en accès libre.

Télécharger l'article (PDF)

Adobe Reader doit être installé sur votre ordinateur afin de pouvoir visualiser cet article. Vous pouvez le télécharger gratuitement du site www.adobe.com.