Infarctus myocardique aigu dû à une dissection de l’aorte ascendante

Acute myocardial infarction due to an acute aortic dissection

Auteurs
C. Stefanidis, A. Sanoussi, H. Demanet, J. Castro-Rodriguez et P. Wauthy
Année
2011
Type d'article
Cas clinique
Keywords
acute aortic dissection, acute myocardial infarction, antiplatelet

Résumé

L’ischémie myocardique secondaire à une dissection de l’aorte ascendante reste une complication relativement rare. Nous présentons le cas d’un patient de 76 ans sans antécédents particuliers qui développe une douleur thoracique. L’électrocardiogramme montre la présence d’une élévation du segment ST dans la région inférieure. Il bénéficie dans un premier temps de l’administration d’anticoagulants et d’antiagrégants plaquettaires par voie respectivement intraveineuse et orale. La coronarographie montre une origine de la coronaire droite déplacée et comprimée par la fausse lumière. Un CT-scanner thoracique confirme la dissection de l’aorte ascendante type A, avec une extension à la coronaire droite perfusée par la seule fausse lumière. Une chirurgie de cure de dissection aortique est alors conduite en urgence. Un tube droit de 28 mm de diamètre remplace l’aorte ascendante et un pontage veineux revascularise la coronaire droite. La stratégie thérapeutique initiale orientée vers le traitement de l’infarctus et basée sur une anticoagulation et une antiagrégation plaquettaire orale ne doit pas être remise en cause. Ce traitement reste compatible avec une chirurgie cardiaque, même s’il en augmente le risque de complications hémorragiques postopératoires. Rev Med Brux 2011 ; 32 : 179-81

Abstract

Myocardial ischemia secondary to dissection of the ascending aorta remains a relatively rare complication. A 76-year old man with no prior history developed sudden chest pain. The electrocardiogram showed a ST-segment elevation in leads II and III suggesting an inferior wall acute myocardial infarction. Upon arrival, he received anticoagulation and antiplatelet aggregation intravenously and orally respectively. Coronary angiography showed an anomalous origin of the right coronary and extrinsic stenosis by a false lumen. Computed tomography confirmed the diagnosis of type A aortic dissection with an extension to the right coronary. Emergency ascending aorta replacement with Dacron graft and a right coronary artery graft was perfomed. This case illustrates how myocardial infarction can mask an aortic dissection. The initial treatment of a myocardial infarction with anticoagulation and/or oral antiplatelet aggregation should not be modified, even if it increases postoperative bleeding when emergent cardiac surgery is necessary. Rev Med Brux 2011 ; 32 : 179-81

Télécharger l'article

Cet article est en accès libre.

Télécharger l'article (PDF)

Adobe Reader doit être installé sur votre ordinateur afin de pouvoir visualiser cet article. Vous pouvez le télécharger gratuitement du site www.adobe.com.