La chirurgie de transition masculinisante du sein chez les hommes transgenres

Masculinizing transition surgery of the breast for trans-men

Auteurs
SALMON S. ET VICO P.
Année
2020
Type d'article
Médecin généraliste/Médecin du travail
Keywords
chest surgery, female-to-male, mastectomy, top surgery, transgender

Résumé

Introduction : Chez les hommes transgenres, la mastectomie de transition masculinisante est généralement la première, voire la seule intervention chirurgicale réalisée. Il est de ce fait primordial de comprendre ses objectifs et de connaître les différentes techniques chirurgicales décrites dans la littérature ainsi que les critères à prendre en compte lors du choix de la technique afin d’améliorer la prise en charge chirurgicale des hommes transgenres. Matériel et méthodes : Une revue systématique de la littérature a été réalisée à l’aide de Pubmed et Google Scholar. Les articles éligibles ne concernaient que la prise en charge chirurgicale de patient.e.s transgenres. Résultats : Neuf études rétrospectives ont été sélectionnées pour l’analyse de leurs résultats en termes de complications et de taux de réinterventions dans le cadre de la chirurgie masculinisante du sein chez l’homme transgenre. Sur 2.570 mastectomies (1.275 patient.e.s), les techniques les plus fréquemment utilisées sont la mastectomie avec greffe du complexe aréolo-mamelonnaire [1.388 (54 %)] et la technique circulaire [958 (37,3 %)]. Leur taux de complications se situe entre 9 et 28,2 %. La complication la plus fréquente est représentée par les hématomes. Le taux de réintervention varie entre 2,3 % et 40 % selon les études et celle la plus réalisée consiste en l’amélioration du contour du torse. Conclusion : Afin d’obtenir le résultat le plus esthétique possible, le choix de la technique chirurgicale doit se baser principalement sur l’anatomie initiale et la qualité cutanée. Cette intervention, au-delà du bénéfice esthétique, a une influence positive sur la qualité de vie des patient.e.s transgenres.

Abstract

Introduction : Masculinizing transition surgery of the chest is often the first and sometimes the only procedure that transgender men undergo. It is fundamental to understand the aims of this procedure as well as the different surgical techniques reported in the literature alongside with the criteria that will help its adequate choice. Material and Methods : A systematic review of the literature was carried out through Pubmed and Google Scholar. Only articles covering the surgical management of transgender men were eligible. Results : Nine retrospective studies were selected for the analysis of results in terms of complications and reintervention rate as part of the masculinizing transition surgery of the chest in transgender men. In the 2570 mastectomies performed (1275 patients), the most used technique is mastectomy with nipple areola complex graft [1388 (54 %)] and the circular technique [958 (37.3 %)]. The complication rate is between 9 and 28.2 % with hematoma being the most frequent. The reintervention rate ranges from 2.3 % to 40 % with contour correction as most performed surgery. Conclusion : To obtain the best results, the choice of the surgical technique should be based on the initial anatomy and skin quality. This intervention provides aesthetic benefits but also has a positive influence on the quality of life of the patients.

Télécharger l'article - Je suis abonné ou membre

Uniquement pour les membres de l'A.M.U.B. et les abonnés à la Revue Médicale de Bruxelles.

Je désire m'abonner

Abonnez-vous à la Revue Médicale de Bruxelles.

Abonnement à la Revue

Je désire devenir membre

Devenez membre de l'A.M.U.B. et bénéficiez, en plus de l'accès à la Revue Médicale de Bruxelles, de nombreux services.

Devenir membre de l'A.M.U.B.

Adobe Reader doit être installé sur votre ordinateur afin de pouvoir visualiser cet article. Vous pouvez le télécharger gratuitement du site www.adobe.com.