La fibrillation atriale non valvulaire : place des nouveaux anticoagulants

Non valvular atrial fibrillation : the place of the new anticoagulants

Auteurs
T. Pepersack
Année
2015
Type d'article
Actualités diagnostiques et thérapeutiques
Keywords
atrial fibrillation, guidelines, new anticoagulants

Résumé

La fibrillation atriale (FA) majore le risque de mortalité et représente un facteur majeur de risque d’accident vasculaire cérébral. La prévention des complications de la FA repose essentiellement sur le traitement anticoagulant qui est plus efficace que l’aspirine. Les nouveaux anticoagulants comparés aux antivitamines K sont prometteurs pour la prise en charge des malades en FA non valvulaire, en particulier en raison du moindre risque d’hémorragie cérébrale (sous réserve de l’évaluation de la fonction rénale et d’une bonne observance thérapeutique). Cet article fait la synthèse des études et des recommandations disponibles. Rev Med Brux 2015 ; 36 : 365-72

Abstract

Atrial fibrillation (AF) increases the risk of mortality and stroke. The prevention of these complications is based on oral anticoagulants that are more efficient than salycilates. As compared with antivitamins K agents, new oral anticoagulants are promising for patients presenting non valvular atrial fibrillation because of lower cerebral hemorragic risk (with respect of assessment of renal function and therapeutic compliance). Available studies and recommendations are presented. Rev Med Brux 2015 ; 36 : 365-72

Télécharger l'article

Cet article est en accès libre.

Télécharger l'article (PDF)

Adobe Reader doit être installé sur votre ordinateur afin de pouvoir visualiser cet article. Vous pouvez le télécharger gratuitement du site www.adobe.com.