La formation de la tête des vertébrés : faits et hypothèses

Head formation in the vertebrates : facts and hypotheses

Auteurs
S. Louryan
Année
2005
Type d'article
Article de synthèse
Keywords
amphioxus, cephalochordates, head, neural crest, vertebrates

Résumé

Une des caractéristiques les plus significatives des vertébrés est, qu’en tant que “ crâniates ”, ils possèdent une tête. Leur développement présente certaines similitudes avec celui des céphalocordés, qui en constituent un “ groupe-frère ”. L’amphioxus possède une vésicule cérébrale antérieure rudimentaire, avec un oeil frontal unique. Les vertébrés se singularisent par la formation d’un crâne “ nouveau ”, rendu possible par les cellules dérivées des crêtes neurales et celles en provenance des placodes ectodermiques. A la lumière de la littérature, nous discutons ici un scénario possible, selon lequel une extension de l’aire d’induction neurale primaire entraîne un élargissement du prosencéphale, suivi par une extension du processus de migration des cellules des crêtes neurales. Rev Med Brux 2005 ; 26 : 98-102

Abstract

One of the most important features of vertebrates is that, as craniates, they have a head. They present some developmental similarities with the cephalochordates, which constitute a brother group of the vertebrates. The amphioxus has a rudimentary brain vesicle, with a frontal single eye. The vertebrates differ by formation of a “ new ” skull, largely developed from neural crest and placodic cells. At the light of common literature, we discuss here a possible scenario in which an enlargement of the primary neural induction process gives rise to an extension of the forebrain, followed by increased neural crest cell migration. Rev Med Brux 2005 ; 26 : 98-102

Télécharger l'article

Cet article est en accès libre.

Télécharger l'article (PDF)

Adobe Reader doit être installé sur votre ordinateur afin de pouvoir visualiser cet article. Vous pouvez le télécharger gratuitement du site www.adobe.com.