La prise de sang au premier trimestre de la grossesse : quels dépistages ?

Blood tests in the first trimester of pregnancy : what to screen ?

Auteurs
G. Ceysens, K. Crener et S. Alexander
Année
2014
Type d'article
Biologie clinique
Keywords
antenatal, low-risk, pregnancy, screening

Résumé

Le dépistage en début de grossesse de certaines affections potentielles a conduit à l’amélioration de la santé des mères et des nouveau-nés. Les tests recommandés varient d’un pays à l’autre. Nous avons présenté les dépistages préconisés par le Guide de Consultation Prénatale du GGOLFB et de l’ONE publiés en 2009 et les avons mis en perspective avec les recommandations du KCE, du NICE anglais, de la HAS française et du RANZCOG australo-néozélandais. Il en ressort que l’on préconise, lors de la première consultation prénatale des femmes enceintes sans facteur de risque particulier, un examen hématologique complet, un dépistage sérologique pour la rubéole, le cytomégalovirus, la toxoplasmose, le HIV, l’HBV, l’HCV et la syphilis ainsi qu’une évaluation de la fonction thyroïdienne. Enfin, en fonction de la stratégie choisie pour le dépistage du diabète gestationnel, on proposera éventuellement une glycémie à jeun. Les recommandations reposant pour beaucoup sur des niveaux de preuve faibles, de nouvelles études pourraient changer les stratégies de dépistage actuellement proposées. Rev Med Brux 2014 ; 35 : 237-42

Abstract

Screening in early pregnancy of some potential diseases has led to the improvement of the health of mothers and newborns. Recommended tests vary from one country to another. We presented the screening recommendations of screening proposed in the " Guide de Consultation Prénatale " (published in 2009) by the GGOLFB and ONE and put it in perspective with the recommendations of the KCE, the NICE of England, the HAS of France and the RANZCOG of Australia and New Zealand. It appears that at the first antenatal visit for pregnant women without particular risk factor, a full blood examination, serological screening for rubella, cytomegalovirus, toxoplasmosis, HIV, HBV, the HCV and syphilis as well as an evaluation of the thyroid function are recommended screening tests. Finally, depending on the chosen strategy for gestational diabetes screening, a fasting glycemia might be proposed. As these recommendations are mainly based on studies of low level of evidence, future studies could change the currently proposed screening strategies. Rev Med Brux 2014 ; 35 : 237-42

Télécharger l'article

Cet article est en accès libre.

Télécharger l'article (PDF)

Adobe Reader doit être installé sur votre ordinateur afin de pouvoir visualiser cet article. Vous pouvez le télécharger gratuitement du site www.adobe.com.