La prise en charge des cellulites faciales d’origine dentaire : une étude rétrospective

The clinical and therapeutic management of odontogenic facial cellulitis in pediatric dentistry: a retrospective study

Auteurs
EZZAHTI F., VANHEE T. et VANDEN ABBEELE A.
DOI
10.30637/2021.18-101
Année
2021
Type d'article
Article original
Keywords
dental infection, odontogenic facial cellulitis, pediatric dentistry

Résumé

Introduction : La cellulite faciale d’origine dentaire est une infection qui se développe dans les tissus celluloadipeux de la face et du cou à partir d’une infection dentaire. Il nous a semblé intéressant d’étudier ces cas d’urgence dans le Service de Stomatologie et Dentisterie pédiatrique à l’Hôpital des Enfants Reine Fabiola (HUDERF) afin d’améliorer leurs prises en charge cliniques et thérapeutiques. Matériels et Méthodes : Il s’agit d’une étude rétrospective sur les cellulites d’origine dentaire basée sur une période d’1 an, entre octobre 2014 et septembre 2015, chez des enfants âgés entre 3 et 16 ans. Seuls les enfants qui disposaient d’une anamnèse générale, dentaire ainsi que des examens radiologiques et cliniques ont été inclus dans l’étude. Les critères analysés étaient l’âge, le sexe, le type de cellulite, la thérapeutique, le nombre d’hospitalisations, leur durée et le suivi. Résultats : Parmi les 26 enfants vus en urgence pour une cellulite faciale d’origine dentaire, 22 remplissaient les critères d’inclusion, avec une prédominance masculine à 69 %. La moyenne d’âge était de 8,3 ans et environ 1 enfant sur 3 a été hospitalisé, avec une atteinte du maxillaire dans 72 % des cas. Cependant, les cellulites affectaient dans la même proportion le maxillaire et la mandibule. 50 % des enfants admis en urgence avaient déjà été traités par antibiotique. Conclusion : Certaines récidives et hospitalisations auraient probablement pu être évitées avec un meilleur dosage et un bon choix d’antibiothérapie. Cette étude confirme l’importance de la mise en place d’un protocole opératoire au sein de notre service et la nécessité d’une prise en charge immédiate de la pathologie dentaire en cause.

Abstract

Introduction : The odontogenic facial cellulitis is an infection of the cellular adipose tissue caused by a dental infection. It is an emergency in pediatric dentistry. This study aims to increase the knowledge of this severe complication of dental caries by describing its clinical and therapeutic characteristics. Material and Methods : This retrospective study took place at the pediatric dentistry service of the Hôpital Des Enfants Reine Fabiola in Brussels. The data were collected between October 2014 and October 2015, among children aged between 3 and 16 years who presented a facial cellulitis. Age, sex, cellulitis type, therapeutic care, number of hospitalizations and follow up were collected. Results : Among 26 children with facial cellulitis, 22 fitted the inclusion criteria with a male predominance of 69%. The average age was 8.3 years and almost 1 child out of 3 was hospitalized, with a maxillary involvement in 72% of the cases. However, maxillary and mandibular cellulitis were found in the same proportion among the children. 50% of the patients who came in emergency had already taken antibiotics for a dental infection before. Conclusion : Some hospitalizations could probably been avoided with better antibiotic choice and dosage. This study confirms the importance of setting up an operating protocol within our department and the need for immediate management of the dental pathology in question.

Télécharger l'article

Cet article est en accès libre.

Télécharger l'article (PDF)

Adobe Reader doit être installé sur votre ordinateur afin de pouvoir visualiser cet article. Vous pouvez le télécharger gratuitement du site www.adobe.com.