La télithromycine, premier kétolide

Telithromycine, first ketolide

Auteurs
J. Sternon, Y. Van Laethem
Année
2003
Type d'article
Actualité thérapeutique
Keywords
adverses events, competitive positioning, indications, interactions, mechanism of action, telithromycine

Résumé

La télithromycine est le premier kétolide apparaissant sur le marché. Il se caractérise par son mode d’action : fixation bifocale sur les ribosomes bactériens, lui assurant une activité bactéricide sur la majorité des souches de pneumocoques résistantes à la pénicilline et aux macrolides de 1ère et de 2ème générations. Grâce à un large spectre d’activité comprenant les pathogènes respiratoires communs et atypiques, elle représente en cures courtes une alternative aux b-lactames et à la moxi-floxacine, pour traiter pneumonie communautaire, pharyngo-amygdalite bactérienne, sinusite et bronchite aiguës suppurées, exacerbations suppurées de BPCO. Il faut toutefois tenir compte de diverses interactions médicamenteuses et suivre attentivement l’évolution loco-régionale de la sensibilité des S. pneumoniae et des S. pyogenes (pathogènes majeurs de diverses infections respiratoires) vis-à-vis de cette nouvelle molécule de la famille des “ MALK ” (macrolides, azalides, lincosamides et kétolides). Rev Med Brux 2003 ; 1 : 42-6

Abstract

Telithromycine is the first ketolide on the market. Its characteristics are the two sites fixation on the bacterial ribosomia and as a consequence a good activity on the majority of penicillin and macrolides resistant bacteria, included S. pneumonia and S. pyogenes. Telithromycine represents an alternative to b-lactames and moxifloxacine to treat communautary pneumonia, bacterial pharyngo-amygdalitis, suppurative sinusitis and bronchitis. There are nevertheless problems with drugs interactions and risk of resistance development. Rev Med Brux 2003 ; 1 : 42-6

Télécharger l'article

Cet article est en accès libre.

Télécharger l'article (PDF)

Adobe Reader doit être installé sur votre ordinateur afin de pouvoir visualiser cet article. Vous pouvez le télécharger gratuitement du site www.adobe.com.