L’accouchement en plateau technique des patientes à bas risque obstétrical dans le cadre de l’accompagnement global est-il sûr ? Expérimentation au sein de 2 maternités françaises

Is the childbirth of patients at low obstetric risk within the technical platform of the global accompaniment safe ? The experiment of 2 French maternity units

Auteurs
NOHUZ E., PEPIN J., PERRIER I., TARRAGA E., KOUNTOURIS A. et GERBAUD L.
DOI
10.30637/2020.20-001
Année
2020
Type d'article
Article original
Keywords
delivery, global accompaniment, low risk pregnancy, maternity hospital, technical platform

Résumé

Introduction : L’objectif principal de cette étude est la comparaison du mode d’accouchement des patientes bénéficiant de l’accompagnement global à la naissance en plateau technique en maternité de niveau 1 (groupe 1) à celui des patientes bénéficiant d’une prise en charge classique en maternité de type 3 (groupe 2) sur une période de 3 ans. L’objectif secondaire est la comparaison des issues maternelles et néonatales des deux populations. Matériel et méthodes : Étude de cohorte incluant 162 patientes à bas risque obstétrical et comparant les modes d’accouchement, la direction du travail, l’état périnéal et l’état néonatal. Résultats : S’agissant des patientes primipares du groupe 1, les taux de voie basse spontanée étaient significativement plus élevés (78,5 % vs 41,6 %), le taux d’intervention par voie basse était significativement inférieur (9,5 % vs 38,8 %), de même que le taux d’épisiotomie (13,9 % vs 53,3 %). Toute parité confondue, il était trouvé dans le groupe 1 un taux significativement inférieur d’analgésie péridurale (29,6 % vs 86,4 %) et d’utilisation d’ocytociques pendant le travail (16 % vs 47 %). Il n’a pas été trouvé de différence significative concernant l’état néonatal ni le taux de transfert néonatal (3,7 % vs 4,9 %). Conclusion : La prise en charge physiologique du travail et de l’accouchement des patientes à bas risque obstétrical dans le cadre de l’accompagnement global en plateau technique n’induit pas plus de risque pour la mère et l’enfant. Ce type de prise en charge semble octroyer des résultats obstétricaux globaux plus favorables en termes de voie d’accouchement et d’état périnéal chez la primipare. Les résultats néonataux ne paraissent pas modifiés.

Abstract

Introduction : The first aim of this study was to compare the mode of delivery of parturients managed by independent midwives (physiological management) which have access to the technical facilities of a level 1 maternity hospital (group 1) with patients managed by a level 3 maternity’s team (group 2), with a follow-up of three years. The second aim was to compare maternal and neonatal outcomes. Material and methods : One hundred sixty-two pregnant patients with a low-risk profile were included to study the mode of delivery, the management of labor and the perineal and neonatal conditions. Results : For primiparous patients in group 1, the spontaneous vaginal delivery rate was significantly higher (78.5% vs 41.6%), the operative vaginal deliveries rate (forceps and vacuum-assisted) was significantly lower (9.5% versus 38.8%) as well as the episiotomy rate (13.9% vs 53.3%). For multiparous and primiparous patients in group 1, a significantly lower rate of epidural analgesia (29.6% vs 86.4%) and use of oxytocin during labor (16% vs 47%) was found. No significant differences in neonatal outcomes and transfer rates (3.7% vs 4.9%) were found. Conclusion : The physiological management of labor and delivery for low-risk pregnancies by independent midwives, as part of the global support, does not induce more risk to mother and child. This management appears safe and grants even better overall obstetric outcomes in terms of type of delivery and perineal consequences in the primipara patients. Neonatal outcomes do not seem changed.

Télécharger l'article

Cet article est en accès libre.

Télécharger l'article (PDF)

Adobe Reader doit être installé sur votre ordinateur afin de pouvoir visualiser cet article. Vous pouvez le télécharger gratuitement du site www.adobe.com.