Le cancer du poumon : au-delà de la chimiothérapie

Lung cancer: beyond chemotherapy

Auteurs
MEKINDA NGONO Z. L.
Année
2020
Type d'article
Pneumologie
Keywords
checkpoints inhibitors, non-small cell lung cancer, targeted therapyn

Résumé

Le cancer broncho-pulmonaire est la première cause de mortalité par cancer en Belgique et dans le monde. Depuis des décennies, le standard thérapeutique de première ligne des cancers du poumon métastatiques a été la chimiothérapie associant un doublet avec un sel de platine. Les progrès réalisés en anatomie pathologie et biologie moléculaire ont permis la taylorisation de la prise en charge de chaque patient porteur d’un cancer pulmonaire. La découverte des mutations activatrices ou des réarrangements génétiques a permis l’avènement des inhibiteurs de tyrosine kinase. Plus tard, la compréhension des points de contrôle de la réponse immunitaire (anti-PD1 et anti- PDL1) a permis de proposer les immunothérapies pour tout type de cancer broncho-pulmonaire. Nous partirons de deux observations cliniques de carcinome bronchique non à petites cellules (CBNPC) au stade avancé afin d’expliquer l’arsenal thérapeutique au-delà de la chimiothérapie. Le plan d’urgence sanitaire COVID-19 nous a amené à nous interroger plus que jamais sur la pertinence de certains choix thérapeutiques chez les patients porteurs d’un cancer du poumon afin de minimiser tout risque infectieux.

Abstract

Lung cancer is the leading cause of cancer death in Belgium and worldwide. Smoking is the main risk factor for lung cancer. For several decades, platinumbased chemotherapy had been established as the standard of care in metastatic lung cancer. Recent advances in pathology and molecular biology including the discovery of specific target mutations and a better understanding of immune checkpoints allowed novel alternatives to chemotherapy: tyrosine kinase inhibitors, checkpoints inhibitors such as anti-PD1 and anti-PD-L1. We report here two clinical histories of patients with advanced non-small cell lung carcinoma (NSCLC) to explain the different treatments available beyond chemotherapy. The current SARS-Cov-2 pandemic emphasize the impact of the choice of each treatment in lung cancer patients.

Télécharger l'article - Je suis abonné ou membre

Uniquement pour les membres de l'A.M.U.B. et les abonnés à la Revue Médicale de Bruxelles.

Je désire m'abonner

Abonnez-vous à la Revue Médicale de Bruxelles.

Abonnement à la Revue

Je désire devenir membre

Devenez membre de l'A.M.U.B. et bénéficiez, en plus de l'accès à la Revue Médicale de Bruxelles, de nombreux services.

Devenir membre de l'A.M.U.B.

Adobe Reader doit être installé sur votre ordinateur afin de pouvoir visualiser cet article. Vous pouvez le télécharger gratuitement du site www.adobe.com.