Le médecin généraliste face à un patient agressif

The general practitioner confronted with aggressive patients

Auteurs
M. Schetgen
Année
2017
Type d'article
Ethique et Economie
Keywords
aggression, communication, general practitioners, patients

Résumé

Le médecin généraliste est régulièrement confronté à des patients agressifs. Il devra repérer les tous premiers signes afin de gérer au plus vite une telle situation. L’idéal est de rester calme, d’assurer une écoute active et de tenter de comprendre la cause de l’agressivité, sachant qu’elle n’est pas toujours dirigée contre le médecin. Mettre des limites est aussi important pour éviter des situations qui pourraient dégénérer. Le généraliste doit par ailleurs pouvoir partager ses expériences difficiles avec ses collègues, entre autres dans le cadre d’un groupe Balint. Rev Med Brux 2017 ; 38 : 392-5

Abstract

The general practitioner is regularly confronted with aggressive patients. He will have to spot the very first signs in order to manage as quickly as possible such a situation. The ideal is to remain calm, to listen actively and to try to understand the cause of the aggressiveness, knowing that it is not always directed against the doctor. Putting limits is also important to avoid situations that could degenerate. The generalist must also be able to share his difficult experiences with his colleagues, among others in the framework of a Balint group. Rev Med Brux 2017 ; 38 : 392-5

Télécharger l'article

Cet article est en accès libre.

Télécharger l'article (PDF)

Adobe Reader doit être installé sur votre ordinateur afin de pouvoir visualiser cet article. Vous pouvez le télécharger gratuitement du site www.adobe.com.