Le non-respect des conditions d’utilisation : première cause de méthémoglobinémie induite par la prilocaïne. Une revue systématique de la littérature

The violation of the recommendations: first cause of methemoglobinemia induced by prilocaine. A systematic review of the literature

Auteurs
FLORQUIN R., TILL A., BRIGANTI G. et VAN DER LINDEN P.
DOI
10.30637/2021.20-050
Année
2021
Type d'article
Article de synthèse
Keywords
adverse effect, local anesthetic, methemoglobinemia, prilocaine

Résumé

Introduction : La prilocaïne est un anesthésique local fréquemment utilisé, pour lequel un effet secondaire bien connu, la production de méthémoglobine, continue à être fréquemment rapporté. Cette étude a pour objectif de vérifier l’hypothèse selon laquelle une mauvaise utilisation du produit est à l’origine du développement des méthémoglobinémies rapportées. Méthodes : Une revue systématique de la littérature a été effectuée sur Medline / PubMed et Google Scholar pour récolter les cas publiés de méthémoglobinémie liés à l’utilisation de la prilocaïne en utilisant les motsclés « methemoglobin » ou « methaemoglobin » et « prilocaine ». Résultats : Au total 37 publications concernant un collectif de 69 patients ont été analysées. Parmi ces 69 patients, 52 présentaient au moins une erreur d’utilisation (10 adultes, 42 enfants). L’erreur la plus fréquente est la transgression de la limite d’âge chez les enfants et le surdosage chez les adultes. Conclusion : La méthémoglobinémie est une complication rare, mais potentiellement grave, de la prilocaïne. La grande majorité des cas rapportés de méthémoglobinémie suite à l’administration de prilocaïne est à mettre en rapport avec le non-respect des conditions d’utilisation. Une sensibilisation et une meilleure information des praticiens et des patients sur les conditions d’utilisation de la prilocaïne devraient permettre de diminuer l’incidence de cet effet secondaire évitable dans la grande majorité des cas.

Abstract

Introduction : Prilocaine is a frequently used local anesthetic, for which a well-known side effect, the production of methemoglobin continues to be frequently reported. This study tests the hypothesis that incorrect use of the product is at the origin of the development of the reported methemoglobinemia. Methods : A systematic literature review was carried out on Medline /PubMed and Google Scholar to collect published cases of methemoglobinemia due to prilocaine using the keywords «methemoglobin» or «methaemoglobin» and «prilocaine». Results : A total of 37 publications concerning a group of 69 patients were analyzed. Of these 69 patients, 52 presented at least one usage error (10 adults, 42 children). The most common error is the transgression of the age limit for children and overdose for adults. Conclusions : Methemoglobinemia is a rare but potentially severe complication of prilocaine. Most reported cases of methemoglobinemia following the administration of prilocaine are linked to noncompliance with the conditions of use. Raising consciousness and providing better information to practitioners and patients on the conditions for using prilocaine should help reduce the incidence of this avoidable side effect in most cases.

Télécharger l'article - Je suis abonné ou membre

Uniquement pour les membres de l'A.M.U.B. et les abonnés à la Revue Médicale de Bruxelles.

Je désire m'abonner

Abonnez-vous à la Revue Médicale de Bruxelles.

Abonnement à la Revue

Je désire devenir membre

Devenez membre de l'A.M.U.B. et bénéficiez, en plus de l'accès à la Revue Médicale de Bruxelles, de nombreux services.

Devenir membre de l'A.M.U.B.

Adobe Reader doit être installé sur votre ordinateur afin de pouvoir visualiser cet article. Vous pouvez le télécharger gratuitement du site www.adobe.com.