Le suivi des traitements immunosuppresseurs : l’essentiel pour le médecin généraliste

Monotoring immunosuppressive therapy : essentials for the general practitioner

Auteurs
Vandergheynst F.
Année
2019
Type d'article
Infectiologie
Keywords
calcineurin inhibitor, corticosteroids, immunosuppressor, methotrexate

Résumé

Les maladies auto-immunes systémiques ou d’organe présentent -considérées individuellement- une prévalence basse à très basse, mais leur multiplicité fait que le généraliste y est confronté de façon non exceptionnelle. A ces indications des immunosuppresseurs s’ajoute la prévention du rejet d’organes solides transplantés. La connaissance de la prise en charge des effets secondaires principaux de ces traitements représente donc une compétence qui sera nécessaire au médecin généraliste pour un suivi en binôme avec le spécialiste. Dans cette revue, nous aborderons dans un premier temps le large éventail des effets secondaires des corticostéroïdes sans entrer dans les détails de leurs indications et schémas posologiques. Ensuite, nous passerons en revue les traitements immunosuppresseurs conventionnels, c’est-à-dire le méthotrexate, l’azathioprine, le mycophénolate mofetil et les inhibiteurs de la calcineurine (ciclosporine et tacrolimus). Les notions de base sur leur mécanisme d’action et leur pharmacologie seront exposées sous l’angle de leurs implications pratiques, en particulier du risque d’interactions. Le sujet en pleine expansion des immunosuppresseurs de type biothérapie (anticorps monoclonaux) ne sera pas abordé.

Abstract

The systemic or organ autoimmune diseases present -considered individual ly- a low to very low prevalence, but their multiplicity makes the general practitioner face it in a non-exceptional way. To these indications of immunosuppressants is added the prevention of rejection of transplanted solid organs. Knowledge of the management of the main side effects of these treatments is therefore a skill that will be necessary for the general practitioner to monitor in pairs with the specialist. In this review, we will first address the wide range of side effects of corticosteroids without going into details of their indications and dosing regimens. Next, we will review conventional immunosuppressive therapies, that is, methotrexate, azathioprine, mycophenolate mofetil, and calcineurin inhibitors (ciclosporin and tacrolimus). The basic concepts of their mechanism of action and their pharmacology will be presented in terms of their practical implications, in particular the risk of interactions. The rapidly expanding subject of biotherapy-type immunosuppressive drugs (monoclonal antibodies) will not be addressed.

Télécharger l'article - Je suis abonné ou membre

Uniquement pour les membres de l'A.M.U.B. et les abonnés à la Revue Médicale de Bruxelles.

Je désire m'abonner

Abonnez-vous à la Revue Médicale de Bruxelles.

Abonnement à la Revue

Je désire devenir membre

Devenez membre de l'A.M.U.B. et bénéficiez, en plus de l'accès à la Revue Médicale de Bruxelles, de nombreux services.

Devenir membre de l'A.M.U.B.

Adobe Reader doit être installé sur votre ordinateur afin de pouvoir visualiser cet article. Vous pouvez le télécharger gratuitement du site www.adobe.com.