L’endoscopie sous sommeil induit : un outil indispensable pour la prise en charge du ronflement et des apnées obstructives du sommeil

The drug induced sleep endoscopy : an essential tool for management of snoring and obstructive sleep apnea

Auteurs
CARLOT S.
Année
2020
Type d'article
Oto-Rhino-Laryngologie
Keywords
drug induced sleep endoscopy, obstructive sleep apnea, VOTE classification

Résumé

Introduction : Le syndrome obstructif d’apnée-hypopnée du sommeil (SOAHS) ou le ronflement simple sont des motifs fréquents de consultation en ORL. Le SOAHS se caractérise par un collapsus partiel ou complet de la filière respiratoire haute durant le sommeil, entrainant de nombreuses conséquences telles qu’une diminution de la qualité de vie ou même des pathologies cardiovasculaires. Il peut être associé à un ronflement, occasionnant une gêne sociale. La Drug Induced Sleep Endoscopy (DISE) est une endoscopie sous sommeil induit qui permet de visualiser les sites en cause de l’obstruction ou du ronflement. Méthode : La DISE est réalisée en hôpital de jour dans une salle d’opération tamisée et peu bruyante. Le patient est installé en décubitus dorsal ou latéral. Une sédation est réalisée sous monitoring cardiorespiratoire. Une évaluation dynamique des voies respiratoires hautes se fait sous contrôle endoscopique. Nous utilisons la classification de VOTE afin de décrire la configuration et la sévérité des différents sites obstructifs. Résultats : La description des différents collapsus pharyngo-laryngés nous permet de choisir le traitement adéquat pour chaque patient. Certaines configurations anatomiques sont des contre-indications aux chirurgies telle que la pharyngoplastie. La prescription d’une orthèse d’avancée mandibulaire (OAM) dépend également des résultats de cette endoscopie. Dans certains cas, le maintien de la CPAP est préconisé. Conclusion : La DISE est un examen indispensable dans la prise en charge du patient apnéique et/ou ronfleur. Elle permet de prédire l’efficacité potentielle d’un traitement, en fonction du collapsus de la filière respiratoire haute.

Abstract

Introduction : Obstructive sleep apnea (OSA) or simple snoring are common reasons for ENT consultation. OSA is characterized by a partial or complete collapse of the upper respiratory tract during sleep, with many consequences such as a decrease in quality of life or even cardiovascular diseases. It can be associated with snoring, causing social discomfort. The Drug Induced Sleep Endoscopy (DISE) evaluate the sites involved in obstruction or snoring. Method : DISE is perform in one day hospital in a silent operating room. The patient is installed in dorsal or lateral decubitus. Sedation is performed under cardiorespiratory monitoring. A dynamic assessment of the upper airways is done with endoscopic control. We use the VOTE classification to describe the configuration and severity of various obstructive sites. Results : The description of different collapsus allows us to choose the appropriate treatment for each patient. Some anatomical configurations have an increased risk for surgery like pharyngoplasty. The prescription of oral appliances is also based on the results of this endoscopy. In some cases, the maintenance of CPAP is recommended. Conclusion : DISE is essential in the management of OSA or snoring. It predicts the potential effectiveness of a treatment, depending on the collapse of the upper respiratory tract.

Télécharger l'article - Je suis abonné ou membre

Uniquement pour les membres de l'A.M.U.B. et les abonnés à la Revue Médicale de Bruxelles.

Je désire m'abonner

Abonnez-vous à la Revue Médicale de Bruxelles.

Abonnement à la Revue

Je désire devenir membre

Devenez membre de l'A.M.U.B. et bénéficiez, en plus de l'accès à la Revue Médicale de Bruxelles, de nombreux services.

Devenir membre de l'A.M.U.B.

Adobe Reader doit être installé sur votre ordinateur afin de pouvoir visualiser cet article. Vous pouvez le télécharger gratuitement du site www.adobe.com.