Les patient.e.s transgenres : une actualité et une réalité méconnues

Transgender patients: unrecognized actuality and reality

Auteurs
DUFRASNE A. et VICO P.
Année
2020
Type d'article
Médecin généraliste/Médecin du travail
Keywords
general practitioner, trans-specific healthcare, transgender patients

Résumé

Introduction : La prise en charge des patient.e.s transgenres est souvent appréhendée d’un point de vue uniquement chirurgical, sans doute car c’est cette vision qui est surreprésentée dans les médias. Mais la réelle demande est plurielle auprès de prestataires de soins tous secteurs confondus. Méthode : Une revue rapide de la littérature a été réalisée. La littérature scientifique sur ce sujet étant actuellement encore très ténue et relevant surtout d’avis d’expert.e.s, elle a été confrontée à l’expertise des auteurs/trices de plusieurs années de pratique clinique multidisciplinaire avec un réseau hospitalier et de soins de santé primaires, de travail communautaire et d’échanges avec des personnes directement concernées et aux contenus de plusieurs travaux antérieurs. Résultats et conclusion : Pour aussi importante que puisse être la dimension chirurgicale des soins transspécifiques qui peuvent être demandés par les patient.e.s transgenres, le/la médecin généraliste qui aura eu l’occasion de se former aux transidentités lors de son cursus ou plus tard dans sa carrière, sera également d’une grande utilité pour ses patient.e.s transgenres et aura même la possibilité d’assurer un rôle central clé dans sa prise en charge.

Abstract

Introduction: The management of transgender patients is often understood from a purely surgical point of view, no doubt because this vision is overrepresented in the media. However, the real demand is plural, with healthcare providers in all sectors. Method: A rapid review of literature is carried out. As the scientific literature on this subject is currently still very tenuous and mainly depends on expert opinion, it was confronted with the expertise of the authors of several years of multidisciplinary clinical practice with a hospital network and primary health care, community work and exchanges with people directly concerned and to the contents of several previous works. Results and conclusion: If the trans-specific surgical approach of the patients is usual, we see that the general practitioner who will have the opportunity to train in transidentities during their course or later in their career, will also be of great benefit to their transgender patients, and will even have the opportunity to play a key central role in their care.

Télécharger l'article - Je suis abonné ou membre

Uniquement pour les membres de l'A.M.U.B. et les abonnés à la Revue Médicale de Bruxelles.

Je désire m'abonner

Abonnez-vous à la Revue Médicale de Bruxelles.

Abonnement à la Revue

Je désire devenir membre

Devenez membre de l'A.M.U.B. et bénéficiez, en plus de l'accès à la Revue Médicale de Bruxelles, de nombreux services.

Devenir membre de l'A.M.U.B.

Adobe Reader doit être installé sur votre ordinateur afin de pouvoir visualiser cet article. Vous pouvez le télécharger gratuitement du site www.adobe.com.