Les transferts nerveux

Nerve transfers

Auteurs
J. Bahm, W. El Kazzi et F. Schuind
Année
2011
Type d'article
Orthopédie-Traumatologie
Keywords
brachial plexus, end-to-side co-aptation, microsurgery, nerve transfer

Résumé

Les transferts nerveux constituent une technique chirurgicale récente pour « réanimer » un nerf sensitif ou moteur au départ d´un autre nerf ou de fascicules nerveux intacts, déplacés et co-aptés par une anastomose termino-terminale, ou parfois terminolatérale sélective. Cette technique trouve son utilité si la partie proximale du nerf périphérique est détruite ou de mauvaise qualité histologique (avulsion d´une racine plexuelle, moignon proximal enfoui dans une cicatrice), lointaine (grande perte de substance), ou inaccessible.Le transfert nerveux s’avère particulièrement utile dans les réparations microchirurgicales des plexus brachial et lombo-sacré, et dans certaines lésions des nerfs périphériques au niveau des extrémités : rupture du nerf axillaire dans l´espace quadrilatère, lésion irréversible du tronc primaire supérieur, chirurgie du nerf facial. Rev Med Brux 2011 ; 32 : S 54-7

Abstract

Nerve transfers are recent surgical techniques where an unaffected nerve or part of its fascicules is transferred onto another nerve and co-apted endto- end, or sometimes end-to-side, in order to « reanimate » sensitive or motor deficits. The technique is indicated when the proximal nerve stump has been destroyed or is of bad histological quality (brachial plexus root avulsion, or stump hidden in an extended scar), far from the target (important loss of substance), or difficult to access. Nerve transfers may be indicated for the microsurgical repair of brachial or lumbo-sacral plexus lesions, and in specific upper and lower limb peripheral nerve injuries : rupture of the axillary nerve in the quadrilateral space, irreversible lesion of the upper trunk of the brachial plexus, and in facial nerve surgery. Rev Med Brux 2011 ; 32 : S 54-7

Télécharger l'article

Cet article est en accès libre.

Télécharger l'article (PDF)

Adobe Reader doit être installé sur votre ordinateur afin de pouvoir visualiser cet article. Vous pouvez le télécharger gratuitement du site www.adobe.com.