L’hôpital de jour gériatrique, un apport pour le médecin généraliste dans la mise au point et le suivi de troubles cognitifs

Geriatric day care hospital, an apport for the general practitioner in the management and follow-up of cognitive disorders

Auteurs
N. Berg et D. Giet
Année
2010
Type d'article
Gériatrie
Keywords
cognitive disorders, dementia, geriatric comprehensive assessment, geriatric day care hospital, multidisciplinary evaluation

Résumé

La prise en charge des troubles cognitifs nécessite une évaluation complexe, d’autant plus que les patients sont fragiles, polypathologiques et que les complications sont nombreuses. Le médecin traitant a un rôle important dans la détection de signes évocateurs mais sa tâche n’est pas simple pour préciser le diagnostic et organiser le suivi. Il faut évaluer le patient mais également son entourage et prendre en considération les difficultés rencontrées par les aidants naturels ou professionnels. Le nombre de patients présentant des troubles cognitifs est énorme et pourrait s’accroître vu l’augmentation de l’espérance de vie et l’incidence plus élevée des démences au grand âge. Les activités des hôpitaux de jour gériatriques se développent davantage en Belgique depuis 2006 grâce au financement de projets pilotes. Ces structures bénéficient d’une équipe pluridisciplinaire dirigée par un gériatre. Le présent article aborde l’apport des hôpitaux de jour gériatriques pour le médecin généraliste dans la mise au point et le suivi de troubles cognitifs. L’hôpital de jour gériatrique permet de réaliser, dans un environnement adapté, des mises au point diagnostiques mais également des suivis évolutifs. Les équipes pluridisciplinaires sont habituées à réaliser des bilans complexes de patients fragiles. Les différentes affections et comorbidités du patient sont évaluées en tenant compte de l’environnement dans lequel vit le patient et des aidants dont il est entouré. Les données recueillies permettent de réaliser, en symbiose avec le médecin traitant, un plan de soins optimalisant l’accompagnement du patient et de son entourage. Rev Med Brux 2010 ; 31 : 309-14

Abstract

The management of cognitive disorders requires a complex evaluation, especially since patients are frail, polypathological and because the complications are numerous. The general practitioner (GP) has an important role in detecting predictive signs but his task to specify the diagnosis and to organize the follow-up is not easy. Evaluating the patient as well as his/her surroundings and taking into account the caregivers’ difficulties is necessary. The number of patients with cognitive disorders is huge and could rise with the growth of life expectancy and the increased incidence of dementia for the elderly. The geriatric day care hospital activities are developing further in Belgium since 2006 thanks to the funding of pilot projects. These structures are benefiting from a multidisciplinary team lead by a geriatrician. This paper presents what the geriatric day care hospital brings to the GP in the diagnosis and the follow-up of cognitive disorders. The geriatric day care hospital realizes diagnosis and follow-up within a suited environment. The multidisciplinary teams are used to perform complex assessment of frail patients. The various patient comorbidities are evaluated taking into account both the environment in which the patient lives and his/her caregivers. The collected data allows the setup, together with the GP, of a care plan optimizing the support of the patient and his/her surroundings. Rev Med Brux 2010 ; 31 : 309-14

Télécharger l'article

Cet article est en accès libre.

Télécharger l'article (PDF)

Adobe Reader doit être installé sur votre ordinateur afin de pouvoir visualiser cet article. Vous pouvez le télécharger gratuitement du site www.adobe.com.