Mise au point d’une hypertrophie ventriculaire gauche : comment en identifier la cause ?

Left ventricular hypertrophy : how to identity the cause ?

Auteurs
A. Bondue
Année
2018
Type d'article
Imagerie médicale
Keywords
echocardiography, heart magnetic resonance imaging, isotopic heart imaging, left ventricular hypertrophy

Résumé

L’hypertrophie ventriculaire gauche est une manifestation clinique fréquente dont la prévalence augmente avec l’âge. Elle est définie par une majoration de la masse ventriculaire gauche et constitue un facteur de risque d’événements cardiovasculaires et de décès. L’hypertrophie ventri-culaire gauche peut être secondaire à une majoration de la postcharge ventriculaire gauche en pression ou en volume, comme elle peut être liée à la présence d’une cardiomyopathie, d’une maladie infiltrative ou métabolique. Alors que les étiologies en sont multiples, l’avènement de nouvelles techniques d’imagerie et l'accessibilité accrue à la génétique permettent d’affiner l’identification des causes sous-jacentes, diminuant le recours à des biopsies myocardiques. Cet article décrit les nouvelles avancées diagnostiques pour la mise au point des hypertrophies ventriculaires gauches, soulignant le rôle de l'imagerie cardiaque multimodale.

Abstract

Left ventricular hypertrophy (LVH) is defined by an increase in left ventricular mass. LVH can be adaptive and related to an increase in left ventricular pressure or volume load, or can be related to a primary myocardial disease including sarcomeric, inflammatory or infiltrative disorders. The prevalence of left ventricular hypertrophy increases with age, and its presence is a risk factor for cardiovascular events and death. Recognizing the exact condition underlying LVH is a key step to provide an optimal medical management of those patients, including risk stratification, prognosis and treatment. By the use of multimodal imaging, by the appropriate use of genetics, and by considering clinical, electrical and biological red flags, the identification of the underlying disease becomes more and more achievable in the clinics, without the need for a myocardial biopsy. This review describes the recent diagnostic advances for the medical management of left ventricular hypertrophy.

Télécharger l'article

Cet article est en accès libre.

Télécharger l'article (PDF)

Adobe Reader doit être installé sur votre ordinateur afin de pouvoir visualiser cet article. Vous pouvez le télécharger gratuitement du site www.adobe.com.