Mise au point d’une thrombopénie

Management of thrombocytopenia

Auteurs
A. Wolfromm et J. Dallemagne
Année
2018
Type d'article
Hématologie
Keywords
drug-induced thrombocytopenia, gestational thrombocytopenia, immune thrombocytopenia purpura, thrombocytopenia

Résumé

La thrombopénie est définie par un taux de plaquettes inférieur à 150 G/l. Néanmoins, la limite de 100 G/l est plus appropriée pour déterminer les thrombopénies qui nécessitent une mise au point. Dans un premier temps, une anamnèse méticuleuse ainsi que la recherche de tout signe hémorragique devront être effectuées. Après avoir exclu la présence d’agrégats plaquettaires, il conviendra de déterminer si la thrombopénie est isolée ou associée à d’autres anomalies (cytopénies, troubles de la coagulation, altération des tests hépatiques ou de la fonction rénale). Les causes de thrombopénie, ainsi que les examens biologiques à réaliser afin de parvenir au diagnostic, seront détaillées dans notre article. Ensuite, nous déterminerons les situations d’urgences thérapeutiques, nécessitant d’adresser le patient en urgence dans un centre de référence: la présence de saignements actifs, de signes biologiques de coagulation intravasculaire disséminée, une insuffisance rénale aiguë, un taux de plaquettes < 30 G/l (ou < 50 G/l si le patient est traité par anticoagulant ou antiagrégant), une pancytopénie profonde et/ou d’apparition brutale. En dehors de ces situations à risque vital, il conviendra de référer rapidement le patient en cas de thrombopénie isolée entre 30 et 50 G/l, en dehors de tout traitement anticoagulant ou antiagrégant. Un taux de plaquettes entre 50 et 100 G/l nécessitera une mise au point sans urgence en consultation d’hématologie.

Abstract

Thrombocytopenia is defined by a platelet level below 150 G/l. However, the limit of 100 G/l seems more appropriate to determine which thrombocytopenia will require further investigation. Initially, a thorough medical history should be performed as well as screening for any signs of bleeding. After having excluded the presence of platelet aggregates, it should be determined whether thrombocytopenia is isolated or associated with other abnormalities (cytopenias, coagulation disorder, abnormal renal or liver tests). Causes of thrombocytopenia along with the biological tests to achieve diagnosis, will be detailed in this article. We will then determine the medical emergencies that will need to be addressed to a reference center : active bleeding, biological signs of disseminated intravascular coagulation, acute renal failure, platelet count < 30 G/l (or < 50 G/l if the patient is on anticoagulation or antiplatelet therapy), significant and/or brutal onset pancytopenia. Outside these situations where vital prognosis is engaged, the patient should be rapidly addressed in case of platelet count between 30 and 50 G/l without any concomitant anticoagulation or antiplatelet therapy. Platelet levels between 50 and 100 G/l will require investigation, without any urgency, in outpatient haematology clinic.

Télécharger l'article

Cet article est en accès libre.

Télécharger l'article (PDF)

Adobe Reader doit être installé sur votre ordinateur afin de pouvoir visualiser cet article. Vous pouvez le télécharger gratuitement du site www.adobe.com.