Prise en charge de l’hépatite C chronique en 2016

Management of chronic hepatitis C in 2016

Auteurs
C. Moreno et D. Domngang
Année
2016
Type d'article
Gastroentérologie
Keywords
chronic hepatitis C, direct acting antiviral, sustained virological response, viral eradication

Résumé

L’infection chronique par le virus de l’hépatite C est un problème majeur de santé publique. On estime que 15 à 35 % des malades développent une cirrhose après 30 ans d’évolution. La fibrose doit être évaluée chez tout malade porteur d’une hépatite C chronique, quel que soit le taux des transaminases sériques. Des techniques non invasives d’évaluation de la fibrose hépatique ont été développées. Il existe des marqueurs sériques et l’élastographie hépatique ou FibroScanTM. Le but du traitement est l’obtention d’une réponse virologique soutenue définie par un ARN du virus C indétectable dans le sérum 12 semaines après l’arrêt du traitement antiviral. Elle est synonyme de guérison virologique. Le traitement de l’hépatite C chronique vit une véritable révolution. Les nouveaux trai tements consistent en l’association d’antiviraux à action directe. Ces traitements offrent des chances d’éradication virale très élevées (supérieure à 90 %) et sont excessivement bien tolérés. Le remboursement de ces nouveaux antiviraux est actuellement limité en Belgique aux patients avec une fibrose avancée ou une cirrhose (F3-F4), mais ces critères devraient changer dans un avenir très proche, permettant à plus de pat ients de bénéficier de ces traitements. Une élimination du virus de l’hépatite C à l’échelle de la population Belge est possible d’ici 15 ans mais implique une amélioration significative du dépistage et de l’accès au traitement. Rev Med Brux 2016 ; 37 : 283-8

Abstract

Chronic hepatitis C virus infection is a major public health problem. It is estimated that 15 to 35 % of infected patients will develop cirrhosis after a period of 30 years. Fibrosis stage must be evaluated in all hepatitis-C-infected patients, even in patients with normal serum transaminases. Non-invasive methods for the evaluation of liver fibrosis have been developed, mainly serum markers and transient elastography or FibroscanTM. The goal of therapy is to achieve a sustained virological response, defined by hepatitis C RNA undetectable in serum 12 weeks after the end of therapy. This indicates viral eradication. Treatment of chronic hepatitis C is a real revolution. New therapies consist in direct acting antivirals. These treatments offer high chance of viral eradication (> 90 %), and are very well tolerated. In Belgium, at the moment, reimbursement of new antiviral therapies is limited to patients with advanced fibrosis or cirrhosis. Those reimbursement criteria would change in a very near future, allowing more patients to be treated. Hepatitis C viral elimination is possible in the next 15 years at a population level in Belgium, but this implies a significant improvement in screening and access to therapy. Rev Med Brux 2016 ; 37 : 283-8

Télécharger l'article

Cet article est en accès libre.

Télécharger l'article (PDF)

Adobe Reader doit être installé sur votre ordinateur afin de pouvoir visualiser cet article. Vous pouvez le télécharger gratuitement du site www.adobe.com.