Que faire devant un ulcère du pied chez un patient diabétique ?

What is the management for foot ulcers in diabetic patients ?

Auteurs
M. Heureux, J.-P. De Wilde, B. Stallenberg, B. Corvilain et V. del Marmol
Année
2009
Type d'article
Article de synthèse
Keywords
arteriopathy, diabetic foot, infection, neuropathy

Résumé

“ Le pied diabétique ” désigne l’ensemble des affections atteignant le pied, directement liées aux conséquences du diabète. Celles-ci sont de trois ordres : neurologiques, artérielles et infectieuses. Les plaies qui sont souvent secondaires à des traumatismes mineurs peuvent, si elles ne sont pas rapidement prises en charge, mener à des amputations. Le traitement consiste à décharger efficacement la plaie du poids du corps et en soins locaux adéquats. Il est aussi nécessaire d’évaluer le statut vasculaire et de corriger les lésions éventuelles, de traiter rapidement et de manière radicale l’infection. Celle-ci peut être superficielle ou profonde, la présence d’un contact osseux suggère une ostéite. La meilleure prise en charge est offerte dans les cliniques du Pied Diabétique, où une équipe multidisciplinaire spécialisée regroupant diabétologue, dermatologue, chirurgien vasculaire, chirurgien orthopédique, infectiologue, radiologue, podologue, chausseur et infirmier spécialisé s’organise autour du patient dans le but de réduire le nombre d’amputation. Cependant, le meilleur traitement passe par la prévention, ce qui implique la compréhension des mécanismes physiopathologiques, le dépistage du pied à risque et l’éducation du patient, de sa famille et des soignants. Rev Med Brux 2009 ; 30 : 29-35

Abstract

The “ diabetic foot ” covers the spectrum of neurological, arterial and infectious foot problems that occur as a consequence of diabetes. The wounds, often due to minor injuries, may lead to amputations if not quickly treated. The treatment consists of efficiently alleviating mechanical pressure from the wound (i.e. prevention of repeated trauma by walking on the ulcer) on the one hand, and using adequate local care on the other. In addition, the patient’s vascular status needs to be assessed and corrected. If present, infections must be quickly and aggressively treated. The infection may be either superficial or deep and the presence of bone contact at clinical examination is suggestive of osteitis. Optimal care is provided in diabetic foot centers by multidisciplinary teams. These teams include a diabetologist, dermatologist, vascular surgeon, infectiologist, radiologist, podologist, shoemaker and specialized nurses. The main aim is to reduce the number of amputations. The best treatment, however, aims at prevention of foot wounds. It requires knowledge of the physiopathological mechanisms of diabetic foot, the screening for feet at risk, and the education of the patient, family and health care providers. Rev Med Brux 2009 ; 30 : 29-35

Télécharger l'article

Cet article est en accès libre.

Télécharger l'article (PDF)

Adobe Reader doit être installé sur votre ordinateur afin de pouvoir visualiser cet article. Vous pouvez le télécharger gratuitement du site www.adobe.com.