Rare cystadénofibrome ovarien de 5,5 kilogrammes

Rare ovarian cystadenofibroma of 5.5 kilograms

Auteurs
DABIN E. et BOGNE KAMDEM V.
DOI
10.30637/2021.20-054
Année
2021
Type d'article
Cas clinique
Keywords
adnexal mass, cystadenofibroma

Résumé

Une patiente de 53 ans, nullipare, ménopausée et sans antécédent notable, s’est présentée pour un inconfort du flanc droit. L’abdomen était distendu par une grande masse palpable de la région sus-pubienne à la région épigastrique. L’exploration échographique a révélé une masse kystique, septée de 25 cm de plus grand axe de composante majoritairement liquide et minoritairement solide. La résonance magnétique nucléaire a confirmé l’origine annexielle et a mis en évidence une hydronéphrose droite. Le dosage du CA 125 était de 760kU/l. Ensemble, ces données impliquaient un risque élevé de malignité (tant les scores IOTA Simple Rules à 17 % et RMI à 2.280). La stadification de la pathologie ainsi qu’une résection complète de la masse ont été réalisés via laparotomie médiane. L’analyse anatomo-pathologique de la pièce de 5,5 kg a révélé un cystadéfibroadénome sans signe de malignité entraînant une hydronéphrose droite par compression extrinsèque.

Abstract

A fifty-three years old woman, nulliparous and postmenopausal, with no gynecological history presented with a right flank discomfort. The abdomen was distended by a large and palpable mass spreading from the supra-pubically area up to the epigastric area. An ultrasound exploration revealed a twenty-five centimeters cystic and septated mass, mostly liquid and partially solid. Investigations by MRI confirmed the adnexal origin and revealed a right hydronephrosis. The CA 125 was elevated at 760kU/l. Together, the findings implied a high risk of malignancy (both IOTA Simple Rules at minimum 17% and RMI at 2280). We performed a median laparotomy in order to stage and remove the mass. The anatomo-pathological analysis of this 5.5 kilograms mass revealed a cystadenofibroma with no sign of malignancy causing hydronephrosis by external compression.

Télécharger l'article - Je suis abonné ou membre

Uniquement pour les membres de l'A.M.U.B. et les abonnés à la Revue Médicale de Bruxelles.

Je désire m'abonner

Abonnez-vous à la Revue Médicale de Bruxelles.

Abonnement à la Revue

Je désire devenir membre

Devenez membre de l'A.M.U.B. et bénéficiez, en plus de l'accès à la Revue Médicale de Bruxelles, de nombreux services.

Devenir membre de l'A.M.U.B.

Adobe Reader doit être installé sur votre ordinateur afin de pouvoir visualiser cet article. Vous pouvez le télécharger gratuitement du site www.adobe.com.