Reconstruction du ligament croisé antérieur du genou : simple ou double faisceau ?

Reconstruction of the knee anterior cruciate ligament : single or double bundle ?

Auteurs
K. Cermak, B. Baillon, K. Bruynseels, P. Salvia, V. Feipel, P. Remy, M. Vancabeke et M. Rooze
Année
2011
Type d'article
Orthopédie-Traumatologie
Keywords
anterior cruciate ligament, double-bundle ligamentoplasty, knee, ligamentoplasty

Résumé

Le ligament croisé antérieur (LCA) est composé de deux faisceaux distincts, l’antéro-médial (AM) et le postéro-médial, chacun ayant son rôle propre au cours de l’amplitude articulaire du genou. Les reconstructions ligamentaires de LCA se sont depuis toujours concentrées sur la récupération de la stabilité antéropostérieure et la restauration du faisceau AM. Les résultats globaux de ces ligamentoplasties à simple faisceau sont bons. Néanmoins, depuis une dizaine d’années, des techniques de reconstruction à double faisceau se sont développées, visant à mieux reproduire l’anatomie du LCA. Malgré le nombre grandissant de séries comparant les techniques à simple et double faisceaux, y compris des études contrôlées randomisées, il n’existe toujours pas d’évidence de supériorité des plasties à double faisceau. Par ailleurs, beaucoup de séries sont critiquées car n’utilisant comme moyen d’évaluation de la stabilité rotatoire que le test clinique subjectif du ressaut rotatoire. Parmi les moyens d’évaluation plus objectifs de la rotation tibiale, les systèmes d’évaluations tridimensionnels optoélectroniques se sont révélés intéressants et ont été utilisés dans plusieurs publications traitant des reconstructions de LCA à simple faisceau. Notre service d’Orthopédie- Traumatologie utilise les reconstructions à double faisceau depuis quelques années. Nous avons réalisé une étude préliminaire prospective randomisée, comparant les techniques à simple et double faisceaux, avec évaluation des données cliniques, et par analyse optoélectronique tridimentionnelle de la marche. Rev Med Brux 2011 ; 32 : S 90-6

Abstract

Anatomical and biomechanical studies have shown that the anterior cruciate ligament (ACL) consists of two distinct bundles, the anteromedial (AM) and posterolateral. Each bundle has its specific role during the motion of the knee. ACL reconstruction techniques have focused on the restauration of the anteroposterior stability by substituting the more isometric AM bundle. Although these ligamentoplasties provide overall good results, in the last ten years double-bundle ACL reconstruction techniques have been developed, to better replicate the ligament anatomy. Despite the growing number of published studies, including randomized controlled trials comparing single bundle and double bundle reconstructions, there is still a lack of evidence of any superiority of the double-bundle technique. Furthermore, many series are criticized for their poor assessement of rotational stability, using most of the time subjective pivot shift clinical testing. Among the methods available to measure tibial rotation, 3-D optoelectronic evaluation is an attractive tool and has been used in some studies reporting rotational mesurements after ACL single-bundle reconstruction. Our Department of Orthopaedics and Traumatology has been using double-bundle techniques for a few years. We conducted a preliminary prospective randomized study, in order to compare single and double-bundle techniques by clinical and optoelectronic evaluations. Rev Med Brux 2011 ; 32 : S 90-6

Télécharger l'article

Cet article est en accès libre.

Télécharger l'article (PDF)

Adobe Reader doit être installé sur votre ordinateur afin de pouvoir visualiser cet article. Vous pouvez le télécharger gratuitement du site www.adobe.com.