Sarcome rénal révélé par un oedème unilatéral du membre inférieur aux urgences : à propos d’un cas

Renal sarcoma revealed by unilateral lower-limb oedema in the emergency department : case report

Auteurs
R. Jebri, S. Kayisu et F. Van Trimpont
DOI
10.30637/2018.17-085
Année
2018
Type d'article
Cas clinique
Keywords
emergency, renal sarcoma, retroperitoneum, tumor

Résumé

Introduction: Les sarcomes rénaux sont des tumeurs rares. Ils représentent 0,5 à 1 % des tumeurs malignes¹. Observation : Nous rapportons le cas d’une patiente de 56 ans aux antécédents de maladie de Bouveret se présentant aux urgences pour un oedème du membre inférieur droit. Une thrombose veineuse du membre inférieur droit étendue avec compression de la veine cave inférieure a été mise en évidence. L’imagerie a retrouvé une masse rétropéritonéale cadrant avec un sarcome rénal, confirmée par la biopsie. Le diagnostic de liposarcome dédifférencié métastatique au niveau rétropéritonéal, localement avancé a été retenu. La prise en charge thérapeutique était axée sur la chimiothérapie. L’évolution était marquée par la stabilisation des lésions avec un recul d’une année. Discussion : Le sarcome rénal est une tumeur maligne rare chez l’adulte. Le plus souvent révélé par des douleurs lombaires, une masse abdominale ou des signes de compressions vasculaires témoignant du caractère souvent tardif du diagnostic. La survenue d’une thrombose veineuse étendue se manifestant par un oedème unilatéral du membre inférieur doit faire évoquer l’éventualité d’une origine néoplasique même en l’absence d’autres signes cliniques. Conclusion : Les sarcomes rénaux sont des tumeurs rares de symptomatologie fruste dont le diagnostic, souvent tardif, demeure un challenge. Le médecin urgentiste doit évoquer la cause néoplasique devant tout oedème unilatéral du membre inférieur dont les causes courantes ont été éliminées.

Abstract

Introduction : Renal sarcomas are rare tumors. They represent 0.5 to 1 % of malignant tumors¹. Case report : We report a case of a 56-year-old woman with a history of Bouveret’s disease who presented to the emergency department with a right lower limb oedema. Venous thrombosis of the right lower limb with compression of the inferior vena cava was demonstrated. The CT scan found a retroperitoneal mass suggesting a renal sarcoma, confirmed by biopsy. The diagnosis of metastatic dedifferentiated liposarcoma locally advanced was made. Therapeutic management was based on chemotherapy. The evolution was marked by stabilization of lesions at one year. Discussion : Renal sarcoma is a rare malignant tumor in adults. Usually revealed by lower back pain, abdominal mass or signs of vascular compression indicating the advanced tumor stage at the presentation of the patient. A unilateral oedema of the lower limb due to an extensive venous thrombosis should suggest a tumoral etiology even in the absence of other clinical signs. Conclusion : Renal sarcomas are rare tumors. They have an insidious growth, with late, discrete, unspecific symptoms. The diagnosis of renal sarcomas remains a challenge. A unilateral oedema of the lower limb should suggest a tumoral etiology in the absence of other clinical signs.

Télécharger l'article - Je suis abonné ou membre

Uniquement pour les membres de l'A.M.U.B. et les abonnés à la Revue Médicale de Bruxelles.

Je désire m'abonner

Abonnez-vous à la Revue Médicale de Bruxelles.

Abonnement à la Revue

Je désire devenir membre

Devenez membre de l'A.M.U.B. et bénéficiez, en plus de l'accès à la Revue Médicale de Bruxelles, de nombreux services.

Devenir membre de l'A.M.U.B.

Adobe Reader doit être installé sur votre ordinateur afin de pouvoir visualiser cet article. Vous pouvez le télécharger gratuitement du site www.adobe.com.