Syndrome de Guillain-Barré et lymphome non-hodgkinien. A propos d’une observation et revue de la littérature

Guillain-Barré syndrome and non-Hodgkin’s lymphoma. Report of one case and review of literature

Auteurs
N. Magné, C. Foa, P. Castadot, J. Otto, I. Birtwisle-Peyrottes et A. Thyss
Année
2005
Type d'article
Cas clinique
Keywords
chemotherapy, Guillain-Barré syndrome, lymphoma, polyneuropathy

Résumé

Les manifestations neurologiques au cours des lymphomes malins non-hodgkiniens sont le plus souvent liées soit à l’invasion du système nerveux par des cellules malignes lymphomateuses soit à une toxicité directement liée au traitement par cytotoxique. L’association d’un syndrome de Guillain-Barré à un lymphome non-hodgkinien reste une entité nosologique rare dont la signification n’est pas claire. Nous décrivons ici le rare cas d’un syndrome de Guillain-Barré survenu chez un patient de 74 ans associé à un lymphome malin non-hodgkinien de type Burkitt like de stade I. La survenue brutale d’une tétraparésie flasque, 7 jours après la fin du 3 ème cycle de chimiothérapie de type CHOP, malgré la réponse tumorale complète a entraîné le décès du patient 5 jours après le début de la symptomatologie et ce malgré son transfert en unité de soins intensifs. Le faible nombre de cas décrits dans la littérature internationale ne permet pas la compréhension du mécanisme entre la maladie neurologique et les lymphomes non-hodgkiniens. Un recueil systématique de telles données permettrait de mieux comprendre et établir l’histoire naturelle de cette association neuro-hématologique et ceci permettrait peut-être d’en effectuer une prise en charge optimale. Rev Med Brux 2005 ; 26 : 108-11

Abstract

Patients with lymphoma frequently develop neurologic abnormalities mainly due to nervous system infiltration but also direct drug toxicity. Moreover Guillain-Barré syndrome (GBS) remains a possible neuropathy, rarely described in non-Hodgkin’s lymphoma. We describe a case of GBS in a patient with non-Hodgkin’s high grade lymphoma. A 74-year old man with a newly diagnosed stage I high-grade lymphoma (precursor B-cell Burkitt like type according to the R.E.A.L. Classification) develop flaccid quadriparesis, 7 days after the end of the third course of CHOP treatment. The clinical course and neurological examination were consistent with GBS. The patient was in tumoral complete response. Despite appropriate treatment and a transfer in a reanimation unit, the patient died 3 days after the beginning of neurologic symptoms. The low number of cases described in the international literature doesn’t permit to understand the association of this neurologic disease with non-Hodgkin’s lymphoma. Collecting more data could lead interesting information to know the place of malignant hematological disease in the natural history of GBS. Rev Med Brux 2005 ; 26 : 108-11

Télécharger l'article

Cet article est en accès libre.

Télécharger l'article (PDF)

Adobe Reader doit être installé sur votre ordinateur afin de pouvoir visualiser cet article. Vous pouvez le télécharger gratuitement du site www.adobe.com.