Syndrome de Tapia : description d’une série de cas diagnostiqués dans le service de réadaptation et revue de la littérature

Tapia syndrome : description of a series of cases diagnosed in the rehabilitation department and review of the literature

Auteurs
HOUA M., ESPOSITO A., DUQUESNE C., DAPER A. et RAYNAL P.
DOI
10.30637/2021.20-012
Année
2021
Type d'article
Article original
Keywords
hypoglossal nerve, recurrent nerve, speech therapy, Tapia syndrome

Résumé

Introduction : Le syndrome de Tapia est une pathologie rare causée par l’atteinte à la fois du nerf récurrent, branche du nerf vague et du nerf hypoglosse, qui affecte la corde vocale et l’hémi-langue ipsilatérales. Seuls 81 cas ont été rapportés dans la littérature. Cette pathologie survient habituellement après intubation orotrachéale. Les symptômes sont la dysphonie, la déviation de la langue vers le côté affecté, une atteinte de la mobilité de la langue et des difficultés pour avaler. Résultats : Nous rapportons 6 cas diagnostiqués dans le centre de réadaptation durant ces six dernières années. Quatre patients ont été opérés pour des pathologies diverses (remplacement de valve cardiaque, dissection aortique, endartériectomie, pontage carotidien et adénocarcinome du cardia). Un patient a été intubé durant une longue période dans le cadre d’un coma barbiturique. Un patient n’a pas été intubé mais a présenté un syndrome de Tapia 10 ans après un traitement de radiothérapie pour récidive d’épendymome de la fosse postérieure. La récupération a été totale pour 3 patients, en-dehors d’une légère atrophie linguale, et partielle pour les 3 autres avec un suivi variant de 3 mois à 4 ans. Conclusion : Le syndrome de Tapia est le plus souvent une complication de l’intubation endotrachéale. Le mécanisme est une compression des nerfs récurrent et hypoglosse à leur croisement. De plus, la sonde d’échographie dans les cas d’interventions cardiaques et le tube double lumière de grand diamètre avec ventilation pulmonaire gauche dans le cas d’intervention oesophagienne, peuvent aussi contribuer à léser ces nerfs. Nous décrivons à notre avis le premier cas de syndrome de Tapia post-endartériectomie carotidienne ainsi qu’un cas secondaire à la radiothérapie. Au vu de notre étude, nous pensons que cette pathologie est probablement sous-évaluée. Une meilleure connaissance de celle-ci permettrait d’améliorer le dépistage du syndrome de Tapia et une prise en charge précoce en logopédie améliorerait plus rapidement la symptomatologie.

Abstract

Tapia syndrome is a rare pathology caused by damage to both the recurrent nerve, a branch of the vagus nerve, and the hypoglossal nerve, which affects the ipsilateral vocal cord and hemi-tongue. Only 81 cases have been reported so far in the literature. Most of the time, this pathology happens after orotracheal intubation. Symptoms includes dysphonia, tongue deviation towards the affected side, impaired mobility of the tongue and difficulty in swallowing. Results : We report 6 cases diagnosed in the rehabilitation center during the last six years. Four patients underwent surgery for various pathologies (heart valve replacement, aortic dissection, endarterectomy and carotid bypass, cardiac adenocarcinoma). One patient was intubated for a long period in a barbiturate coma. One patient was not intubated but showed Tapia syndrome secondary to radiotherapy of posterior fossa ependymoma. Recovery was complete for 3 patients, apart from a slight lingual atrophy, and partial for 3 others with a follow up that last from 3 months to 4 years. Conclusions : Tapia syndrome is most often a complication of endotracheal intubation. The mechanism is a compression at the crossing of recurrent and hypoglossal nerves. In addition, the ultrasound probe in case of cardiac surgery and the double lumen tube with left pulmonary ventilation in case of esophageal surgery may also contribute to nerves injury. In our opinion, we describe the first case of Tapia syndrome after endarteriectomy and one case secondary to radiotherapy. Based on our series, we believe that this pathology is probably under evaluated. A better knowledge would optimize tracking of Tapia Syndrome and a faster logopedic treatment would improve the symptoms healings.

Télécharger l'article

Cet article est en accès libre.

Télécharger l'article (PDF)

Adobe Reader doit être installé sur votre ordinateur afin de pouvoir visualiser cet article. Vous pouvez le télécharger gratuitement du site www.adobe.com.