Syndrome du canal carpien : diagnostic, traitement, et après ?

Carpal tunel syndrome : diagnosis, treatment, and after ?

Auteurs
SCHUIND F., BAHM J., EL KAZZI W., GKOTSI A., MOUNGONDO F. et VAN OVERSTRAETEN L.
Année
2020
Type d'article
Orthopédie-Traumatologie
Keywords
carpal tunel syndrome, median nerve, neurolysis, sonography

Résumé

Dans le syndrome du tunnel carpien, la compression du nerf médian est le plus souvent liée à un épaississement du tissu conjonctif sous-synovial entourant les neuf tendons fléchisseurs traversant le défilé ostéo-fibreux. L’affection fréquente, touchant une personne sur dix, est probablement sous-diagnostiquée chez les hommes jeunes et actifs. Les facteurs de risque confirmés sont le diabète sucré, l’obésité et la grossesse. Le syndrome du tunnel carpien se voit parfois chez l’enfant, en général dans le cadre d’une mucopolysaccharidose. Les patients se plaignent de paresthésies le plus souvent nocturnes, dans un territoire plus large que le dermatome du nerf médian. Le diagnostic repose sur un bilan neurophysiologique et/ou échographique - pour ce dernier examen, les critères pathologiques restent à préciser. Il est important que le diagnostic préopératoire soit certain, car la neurolyse ne donne des résultats satisfaisants que chez environ trois quarts des patients. La technique ouverte n’est pas plus sûre que les techniques endoscopique ou percutanée, qui permettraient une reprise de travail plus rapide.

Abstract

In carpal tunnel syndrome, the median nerve compression is usually related to the thickening of the sub-synovial conjunctive tissue surrounding the nine flexor tendons crossing the tunnel. Carpal tunnel syndrome is frequent, affecting one person on ten, and is probably underdiagnosed in young active men. The confirmed risk factors are diabetes mellitus, obesity and pregnancy. Carpal tunnel syndrome is occasionally seen in children, usually in the frame of a mucopolysaccharidosis. The patients complain of paraesthesia, usually at night, in a territory larger than the median nerve dermatoma. The diagnosis is based on a neurophysiological or a sonographic investigation - for the latter, the pathological criteria remain to be determined. It is important that the preoperative diagnosis is certain, as neurolysis offers a satisfactory result in only three quarter of the patients. Open release is not safer than endoscopic or percutaneous technique, which could allow quicker return to work.

Télécharger l'article - Je suis abonné ou membre

Uniquement pour les membres de l'A.M.U.B. et les abonnés à la Revue Médicale de Bruxelles.

Je désire m'abonner

Abonnez-vous à la Revue Médicale de Bruxelles.

Abonnement à la Revue

Je désire devenir membre

Devenez membre de l'A.M.U.B. et bénéficiez, en plus de l'accès à la Revue Médicale de Bruxelles, de nombreux services.

Devenir membre de l'A.M.U.B.

Adobe Reader doit être installé sur votre ordinateur afin de pouvoir visualiser cet article. Vous pouvez le télécharger gratuitement du site www.adobe.com.