Traitement des fractures complexes de l’humérus proximal par enclouage verrouillé (Telegraph®). Résultats d’une étude prospective préliminaire

Treatment of severe proximal humeral fractures by proximal nailing (Telegraph®). A prospective preliminary study

Auteurs
M. Jayankura, D. Qui Du Phan, L. Spinato, P. Remy, K. Cermak et F. Schuind
Année
2011
Type d'article
Orthopédie-Traumatologie
Keywords
nailing, proximal humeral fractures, Telegraph nail

Résumé

Le traitement des fractures complexes de l’humérus proximal est le sujet de nombreuses controverses. Cette étude prospective avait pour but d’évaluer les résultats obtenus après réduction et enclouage verrouillé proximal (Telegraph®). Quinze patients âgés de 59 ans en moyenne ont été traités par cette technique pour fracture complexe de l’humérus proximal. À un an, une évaluation radiologique et fonctionnelle par score de Constant, score DASH et Simple Shoulder Test a été réalisée. En complément, la force des muscles de l’épaule a été évaluée par Cybex®. L’amplitude moyenne de mouvement était de 85° (40°- 170°) pour l’élévation antérieure, 82° (40°-170°) pour l’abduction, L3 pour la rotation interne et 34° (10- 60°) pour la rotation externe. La douleur était cotée à 3 points (EVA: 0-8 points). Le score de Constant était compris entre 17 et 92 points (moyenne = 47). Les évaluations isocinétiques de la force montraient essentiellement un déficit en abduction même pour les patients présentant une excellente récupération. Statistiquement, les résultats fonctionnels sont liés à la qualité de la réduction chirurgicale mais également à la collaboration des patients. De nombreux traitements ont été proposés pour les fractures complexes de l’humérus proximal. Quand une réduction quasi anatomique est obtenue, l’enclouage proximal verrouillé utilisé dans notre étude permet d’obtenir de très bons résultats fonctionnels chez la plupart des patients. Cette technique doit être envisagée principalement chez les patients jeunes mais peut également être appliquée chez les patients plus âgés où les résultats obtenus sont comparables à ceux des hémiarthroplasties pour les mêmes indications. Rev Med Brux 2011 ; 32 : S 58-65

Abstract

Treatment of complex fractures of the proximal humerus is still controversial. This prospective study was designed to evaluate the results of open reduction and proximal nailing in complex fractures of the proximal humerus. Fifteen patients aged 39 to 83 years (average : 59 years) presenting severely displaced fractures of the proximal humerus were observed after open reduction and fixation by proximal nailing (Telegraph®) combined with screwing and/or osteosuture of the tuberosities. The patients were evaluated at one year clinically and radiologically. The Constant score, DASH score and Simple Shoulder Test were calculated. Complementarily, patients were submitted to an isokinetic test. At one year follow-up, the average range of motion was 85° (40°-170°) for elevation, 82° (40°-170°) for abduction, L3 for internal rotation and 34° (10-60°) for external rotation. The average visual analog score was 3 points (0-8 points). The Constant score varied from 17 to 92 points (average: 48 points). Isokinetic evaluation showed mostly a strength deficit in abduction even for patients presenting an excellent result. Functional results were related to the quality of the surgical reduction but also to patients’ collaboration. Various treatment methods for complex fracture of the proximal humerus are reported in the literature. When a nearly anatomical reduction is achieved, the here-described method of open reduction and proximal nailing permits to obtain good functional results in most patients. This option should be considered for young patients and even in the elderly where results are comparable to that obtained with hemiarthroplasty in the same condition. Rev Med Brux 2011 ; 32 : S 58-65

Télécharger l'article

Cet article est en accès libre.

Télécharger l'article (PDF)

Adobe Reader doit être installé sur votre ordinateur afin de pouvoir visualiser cet article. Vous pouvez le télécharger gratuitement du site www.adobe.com.