Transmission du VIH : Est-ce une fatalité ?

HIV infection : reaching a zero risk of transmission

Auteurs
S.Henrard, C.Wyndham-Thomas, J.-P. Van Vooren et J.-C. Goffard
Année
2016
Type d'article
Infectiologie
Keywords
antiretroviral treatment, HIV transmission, mother to child transmission, post exposure prophylaxis, pre exposure prophylaxis, prevention, treatment as prevention

Résumé

Si l’infection par le VIH est globalement en diminution dans le monde, nous n’apercevons pas encore la fin de l’épidémie. Dès lors, nous avons besoin de moyens performants et accessibles pour tous pour diminuer la transmission du virus, essentiellement sexuelle mais aussi via la transmission de la mère à son enfant. En plus des moyens utilisés de façon répandue tel que le préservatif, le traitement antirétroviral représente à ce jour un outil très performant en termes de prévention, à travers la prophylaxie pré-exposition, la prophylaxie postexposition et le traitement de la personne infectée qui voit son risque de transmission virtuellement annulé. Néanmoins, l’accès à ces molécules coûteuses reste difficile pour les populations les plus défavorisées. Rev Med Brux 2016 ; 37 : 315-321

Abstract

Despite a global reduction in the prevalence of HIV-infection, the HIV-epidemic is far from over. The prevention of HIV-transmission in all its forms (sexual, mother-to-child etc) must therefore remain a pillar in the fight against AIDS, and both potent and accessible prevention strategies are required. In addition to the classical and wellknown methods such as the condom, ant iretroviral therapy represents a potent prevention tool and the residual risk of transmission of correctly treated HIV-positive persons is virtually nihil. Antiretroviral therapy may and should be used in the prevention of HIVtransmission as Treatment as Prevention (TasP), Pre-Exposure Prophylaxis (PrEP), and Post- Exposure Prophylaxis (PEP). However, because of their exorbitant costs, the accessibility of these prevention strategies is limited, particularly for the most vulnerable populations. Rev Med Brux 2016 ; 37 : 315-21

Télécharger l'article

Cet article est en accès libre.

Télécharger l'article (PDF)

Adobe Reader doit être installé sur votre ordinateur afin de pouvoir visualiser cet article. Vous pouvez le télécharger gratuitement du site www.adobe.com.