Troponine cardiaque faussement positive

False positive cardiac troponin

Auteurs
BIKOULA E., RIMACHI R. et PREUMONT N.
DOI
10.30637/2021.20-041
Année
2021
Type d'article
Cas clinique
Keywords
acute coronary syndrome, cardiac troponin, false positive

Résumé

Nous rapportons le cas d’un patient admis aux urgences pour une douleur thoracique aiguë avec un taux de troponine T élevé et persistant. Une maladie coronarienne est exclue par un scanner coronaire de même qu’une cardiomyopathie par une résonance magnétique cardiaque. Le dosage complémentaire de la troponine I est normal. Les troponines sont des marqueurs de la lésion myocardique plus spécifiques et sensibles que la créatine kinase (CK), son isoenzyme MB (CK-MB) et la myoglobine. Le complexe troponine-tropomyosine comprend trois troponines : la Troponine C (cTnC), la Troponine I (cTnI) et la Troponine T (cTnT). Le niveau plasmatique de la cTn (Troponine cardiaque) augmente rapidement et la durée de l’élévation est déterminée par la taille de la nécrose. Néanmoins, des valeurs de cTn faussement élevées ont été mises en évidence dans diverses circonstances telles que les anticorps hétérophiles, les auto-anticorps, le facteur rhumatoïde et les complexes immuns. En outre, des concentrations anormales de cTn ont été trouvées dans des situations cardiologiques non ischémiques (tachycardies soutenues, décompensation cardiaque, myocardite, cardiopathie de Takotsubo) mais aussi dans des situations non cardiologiques telles que l’embolie pulmonaire, le sepsis, l’accident vasculaire cérébral et l’insuffisance rénale terminale. La discordance de résultats entre (cTnT et cTnI) ainsi que la non-récidive des douleurs thoraciques suggère la possibilité d’une troponine cardiaque T faussement positive.

Abstract

We report a case of a patient admitted to the emergency department with acute chest pain, showing in serial blood samples elevated and constant values of troponin T serum levels. Coronary scanner excluded by artery disease and cardiac magnetic resonance, the diagnosis of cardiomyopathy. The cTn I value was negative. Troponins (cTn) are more specific and sensitive markers of myocardial injury than creatine kinase (CK), its MB isoenzyme (CK-MB) and myoglobin. The troponintropomyosin complex includes three troponins: Troponin C (cTnC) Troponin I (cTnI) and Troponin T (cTnT). The plasma level of troponin increases rapidly, and the duration of the elevation is determined by the necrostic size. Nevertheless, false increase in cTn values have been demonstrated in various circumstances like heterophilic antibodies, autoantibodies, rheumatoid factor and immune complexes. Also, abnormal cTn concentrations were observed in non-ischemic cardiac situations (arrhythmias, cardiac failure, myocarditis and Tako-tsubo heart disease) and in non-cardiac conditions such as pulmonary embolism, sepsis, stroke, and end-stage renal disease. This discordant results between cTn T and cTn I in our patient together with the relief of chest pain makes possible occurrence of false positive cardiac cTn.

Télécharger l'article - Je suis abonné ou membre

Uniquement pour les membres de l'A.M.U.B. et les abonnés à la Revue Médicale de Bruxelles.

Je désire m'abonner

Abonnez-vous à la Revue Médicale de Bruxelles.

Abonnement à la Revue

Je désire devenir membre

Devenez membre de l'A.M.U.B. et bénéficiez, en plus de l'accès à la Revue Médicale de Bruxelles, de nombreux services.

Devenir membre de l'A.M.U.B.

Adobe Reader doit être installé sur votre ordinateur afin de pouvoir visualiser cet article. Vous pouvez le télécharger gratuitement du site www.adobe.com.