Un chirurgien peut-il en 2010 décider seul d’opérer un cancer digestif ?

May still in 2010 a surgeon decide alone to operate a digestive cancer ?

Auteurs
P. Mendes da Costa et A. Efira
Année
2009
Type d'article
Article de synthèse
Keywords
digestive surgery, future, oncology, surgical oncology, technology

Résumé

Les auteurs se posent la question de savoir si un chirurgien peut encore en 2010 décider seul d’opérer un cancer digestif. Les progrès en oncologie et en chirurgie ont été considérables au cours des 50 dernières années. De nouvelles exigences légales apparues depuis une dizaine d’années et l’émergence de la notion d’“ Evidence-Based Medicine ” (EBM) ont repositionné le rôle du chirurgien dans la prise en charge des cancers digestifs. L’émergence de systèmes tels que le peer review , l’audit de qualité, la norme 150 pour analyser les procédures et les résultats chirurgicaux place les chirurgiens devant une obligation de résultats. L’évolution des disciplines chirurgicales et oncologiques modifiera encore à l’avenir le rôle du chirurgien. Le chirurgien pourra toujours décider d’opérer un cancer mais pas n’importe quand ni n’importe comment. Rev Med Brux 2009 ; 30 : 549-54

Abstract

The authors raise the question whether a surgeon in 2010 may still decide by himself to operate a digestive cancer. Progresses in oncology and surgery have been considerable over the past 50 years. The appearance of laws over the past decade and the emergence of the concept of Evidence Based Medicine (EBM) have refocused the role of the surgeon in the care of digestive cancers. The emergence of quality systems such as peer review, 150 certification to analyze surgical procedures and results place the surgeons in the very front. The evolution of the surgical and oncological disciplines will change the role of the surgeon again in the future. The surgeon may always decide to operate a cancer in a coordinate way with the other care givers. Rev Med Brux 2009 ; 30 : 549-54

Télécharger l'article

Cet article est en accès libre.

Télécharger l'article (PDF)

Adobe Reader doit être installé sur votre ordinateur afin de pouvoir visualiser cet article. Vous pouvez le télécharger gratuitement du site www.adobe.com.