Une résine indigeste

An indigestible resin

Auteurs
Wolff L., Libertalis M., Verset L., Forouzanfard A. et Hanson B.
DOI
10.30637/2020.19-064
Année
2020
Type d'article
Cas clinique
Keywords
colitis, hyperkalemia, necrosis, patiromer, resin

Résumé

Nous présentons le cas d’un patient de 62 ans en insuffisance rénale chronique terminale traité entre autres par une résine échangeuse d’ions potassiques. Le patient est admis aux urgences pour des douleurs abdominales et le bilan hospitalier conclut à une nécrose colique sur prise de la résine échangeuse d’ions dont des cristaux ont été retrouvés dans la paroi nécrosée. Ces résines utilisées dans le traitement de l’hyperkaliémie depuis un demi-siècle malgré une littérature pauvre comportent des effets secondaires de type troubles ioniques, interactions médicamenteuses et troubles digestifs jusqu’à la nécrose colique. Ce dernier est un effet secondaire rare mais qui s’accompagne d’une mortalité dans 1 cas sur 2. La physiologie, les précautions d’emploi et une nouvelle alternative, le patiromer, sont discutés.

Abstract

We present the case of a 62 years old male with an end stage kidney failure treated among others with a kalium ion-exchange resin. He is admitted to the emergency department for abdominal pain and the work up leads to a colic necrosis related to his resin exchanger confirmed by the presence of crystals in the colonic wall. These resins used in the treatment of hyperkalemia for half a century despite poor evidence of their efficacy have adverse effects such as ionic disorders, drug interactions and gastrointestinal disorders such as colic necrosis. The latter, even though rare, lead to death in 1 out of 2 patients. Physiology, adverse events prevention and a new alternative, patiromer, are discussed.

Télécharger l'article - Je suis abonné ou membre

Uniquement pour les membres de l'A.M.U.B. et les abonnés à la Revue Médicale de Bruxelles.

Je désire m'abonner

Abonnez-vous à la Revue Médicale de Bruxelles.

Abonnement à la Revue

Je désire devenir membre

Devenez membre de l'A.M.U.B. et bénéficiez, en plus de l'accès à la Revue Médicale de Bruxelles, de nombreux services.

Devenir membre de l'A.M.U.B.

Adobe Reader doit être installé sur votre ordinateur afin de pouvoir visualiser cet article. Vous pouvez le télécharger gratuitement du site www.adobe.com.